GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Elections législatives en Roumanie: nette victoire des sociaux-démocrates du PSD

    media Le leader des sociaux-démocrates Liviu Dragnea, lors d'une conférence de presse après les élections législatives du 11 décembre. Inquam Photos/Octav Ganea/via REUTERS

    Les élections législatives roumaines qui se sont déroulées dimanche 11 décembre ont vu les sociaux-démocrates remporter une large victoire avec plus de 45% des voix. Le résultat est un camouflet pour le président Klaus Iohannis et son parti, qui dépasse à peine les 20%.

    De notre correspondant à Bucarest,  Benjamin Ribout

    Les libéraux du président Iohannis ont encaissé un coup dur. Eux qui misaient sur l'image d'intégrité de Dacian Ciolos pour retrouver la majorité parlementaire ont été battus à plat de couture par les sociaux-démocrates.

    Un an après l'accident du club Colectiv et la gronde populaire qui avait vu le Premier ministre Victor Ponta démissionner, le parti revient donc aux affaires, plus que jamais sûr de sa force.

    « Le vote d'aujourd'hui montre une volonté claire de la part des Roumains et je crois que personne ne remettra en cause notre victoire à ces élections, a déclaré Liviu Dragnea, le leader des sociaux-démocrates. Je n'ai aucunement l'intention de faire cadeau de ses votes à qui que ce soit. Tout comme je n'ai pas l'intention de les traiter avec indifférence. C'est un vote qui signifie quelque chose pour chacun d'entre nous mais également pour moi qui a mené cette campagne ainsi que le parti. La responsabilité est énorme. »

    Les sociaux-démocrates disposent maintenant d'un boulevard pour constituer un gouvernement et le soumettre au président Iohannis. Ce dernier a martelé ces dernières semaines qu'il ne validerait pas la proposition de nommer Liviu Dragnea Premier ministre, au motif qu'il a été condamné au pénal. Le leader social-démocrate a encore une fois dimanche soir refusé de se considérer comme candidat au poste mais il pourrait toutefois tenter sa chance.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.