GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    Europe

    L’URSS, disparue il y a 25 ans, ne manque pas à la militante Lioudmila Alexeeva

    media Pour la militante des droits de l'homme Lioudmila Alexeeva, il faut installer l'idée de démocratie dans la vie réelle, mais aussi dans les esprits des citoyens. By VOA [Public domain], via Wikimedia Commons

    Il y a 25 ans, le premier et dernier président de l’Union soviétique et artisan de la Perestroïka, Mikhaïl Gorbatchev, démissionne de ses fonctions, marquant par là la fin de l’URSS et l'échec de sa volonté de la réformer. Deux ans plus tard, en 1993, la fondatrice du Groupe Helsinki de Moscou Lioudmila Alexeeva rentre à Moscou, après seize ans d’un exil forcé aux Etats-Unis. Aujourd’hui, elle est la doyenne des défenseurs des droits de l’homme en Russie. Malgré une santé fragile, elle a accepté de répondre aux questions de RFI.

    Avec notre correspondante à Moscou, Elena Volochine

    En Russie, la plupart des retraités sont nostalgiques de l’URSS. Mais pas Lioudmila Alexeeva. Depuis cinquante ans, elle se bat pour la défense des droits de l’homme, dont 25 ans avant et 25 après la fin de l’URSS. Pour elle, la situation moderne n’est pas comparable à l’époque soviétique : « Aujourd’hui, il n’y a pas une seule région sans organisation de défense des droits de l’homme. Alors qu’à l’époque, nous étions la seule. »

    « Toute notre histoire qui a précédé est celle d’un Etat totalitaire »

    Dans les années 1990, Lioudmila Alexeeva a cru voir une démocratie dans un futur proche. Mais elle a dû revoir son jugement : « En Russie, un long et profond retour en arrière était inévitable, car toute notre histoire qui a précédé est celle d’un Etat totalitaire, ou autoritaire. Les derniers événements ont démontré que si l’Empire soviétique s’est effondré, l’impérialisme vit toujours dans la tête d’un grand nombre de mes concitoyens. La démocratie, c’est une chose que l’on doit installer non seulement dans la vie réelle, ce qui est déjà difficile et prend du temps, mais aussi dans l’esprit des gens, ce qui est encore plus dur. »

    A 89 ans, Alexeeva croit fermement que la Russie sera un jour un Etat démocratique. Mais elle n’espère plus le voir de son vivant.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.