GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 27 Septembre
Vendredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: le journaliste Ahmet Şik arrêté pour des tweets sur le PKK

    media Salle de rédaction du journal indépendant «Cumhuriyet», Istanbul le 1er novembre 2016. REUTERS/Murad Sezer

    Les autorités turques ont annoncé ce 29 décembre l'arrestation d'Ahmet Şik, l'un des journalistes d'enquête turcs les plus réputés.

    Connu pour sa plume irrévérencieuse et ses enquêtes corrosives, Ahmet Şik, lauréat du Prix mondial de la Presse Unesco/Guillermo Cano en 2014, est accusé de propagande terroriste et d'avoir dénigré la République turque, selon l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

    En cause, une série de tweets sur le PKK et des articles écrits pour Cumhuriyet, un quotidien farouchement critique du président Recep Tayyip Erdogan et décimé par une vague d'arrestations le mois dernier.

    Purges dans les médias

    Le jour même de l'arrestation d'Ahmet Şik, la justice turque a ordonné la remise en liberté sous contrôle judiciaire de la romancière Asli Erdogan et de la linguiste Necmiye Alpay. Elles étaient incarcérées depuis quatre mois car soupçonnées d'activité terroriste.

    Ahmet Şik est le dernier nom d'une liste qui ne cesse de s'allonger depuis le coup d'Etat manqué de juillet et les vastes purges qui ont suivi.

    Des dizaines de journalistes ont été arrêtés et de nombreux médias fermés. Arrestations et limogeages ont également visé les milieux prokurdes ainsi que des voix critiques du pouvoir.

    La Turquie est 151e au classement mondial de la liberté de la presse dressé par Reporters sans frontières (RSF) en 2016, derrière le Tadjikistan et juste devant la République démocratique du Congo.

    (Avec AFP)


    Dans nos archives :

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.