GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Roumanie: Sorin Grindeanu, nouveau Premier ministre

    media Le Premier ministre roumain Sorin Grindeanu en compagnie du leader du chef du parti social-démocrate, Liviu Dragnea, le 28 décembre 2016. REUTERS

    Le suspense institutionnel a pris fin en Roumanie. Klaus Iohannius, le chef de l'État de centre-droit, a désigné un social-démocrate comme Premier ministre, ouvrant la voie à une nouvelle période de cohabitation avec la gauche. Le président avait refusé le premier candidat proposé par les sociaux-démocrates, larges vainqueurs des législatives, pour le poste de chef de gouvernement.

    Le président roumain de centre-droit, Klaus Iohannis, vient de signer le décret nommant le social-démocrate Sorin Grindeanu au poste de Premier ministre.

    Ministre des Communications dans un précédent exécutif social-démocrate, ce dernier est décrit par les médias roumain comme un « soldat discipliné » ayant une « relation de subordination » envers le chef de son parti, Liviu Dragnea.

    Programme ambitieux

    Condamné à deux ans de prison avec sursis pour fraude électorale, ce dernier avait dû renoncer à briguer lui-même le poste de chef de l'exécutif. Mais il veut rester maître du jeu politique dans son camp et répète qu'il n'abandonne pas son ambition de diriger un jour le gouvernement roumain.

    Le programme des sociaux-démocrates prévoit la hausse des salaires et des retraites, et toute une série d'autres mesures sociales mais les analystes s'accordent à dire que ces promesses seront difficiles à tenir sans dérapage budgétaire.

    Le nouveau Premier ministre Sorin Grindeanu va demander l'investiture du Parlement le 4 janvier. Pour l'instant, il avoue qu'il aura peu de choses à dire sur la composition de son futur gouvernement.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.