GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Décembre
Jeudi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Le Royaume-Uni file-t-il vers un Brexit «dur»?

    media La Première ministre britannique Theresa May (ici le 21 octobre 2016 à Bruxelles) va sortir de son silence pour annoncer sa vision du Brexit. REUTERS/Eric Vidal

    La Première ministre britannique Theresa May serait prête à quitter le marché unique européen et son union douanière pour reprendre le contrôle total des frontières de son pays, rapportent les médias britanniques. Elle devrait délivrer ce message mardi, dans un discours très attendu sur le Brexit.

    Avec notre correspondante à Londres, Marina Daras

    Après six mois de silence, Theresa May devrait enfin dévoiler des détails de sa stratégie pour le Brexit. Devant une salle remplie de diplomates, elle détaillera les grandes lignes de son plan, et devrait notamment plaider pour l'union, après la division entre les partisans du « Leave » et du « Remain ».

    Downing Street a réfuté les rumeurs sur la possibilité d'un Brexit « dur » et affirme que les articles portant sur une sortie du marché unique et de l'union douanière étaient des « spéculations ».

    Mais la presse britannique est persuadée du contraire. Pour le Sunday Telegraph, la Première ministre s'apprête à défendre une « séparation propre » et nette avec l'UE, et devrait annoncer que le Royaume-Uni est prêt à quitter l'union douanière, pour pouvoir conclure des accords commerciaux avec des pays non européens.

    Contrôle de l'immigration

    Le correspondant politique de la BBC a déclaré que la volonté de Theresa May de contrôler l'immigration implique de renoncer au marché unique, tandis que son enthousiasme pour les accords commerciaux avec des pays comme la Nouvelle-Zélande implique de quitter l'union douanière.

    David Davis, le ministre consacré au Brexit, a laissé entendre, dans un article du Sunday Times, que le Royaume-Uni chercherait un accord de transition avec chacun des 27 pays de l'UE. Un autre indice qui laisse à penser que le Royaume-Uni envisage bel et bien de sortir du marché commun européen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.