GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    La tournée très politique du président turc Erdogan en Afrique de l’Est

    media Le président turc Tayyip Recep Erdogan et son épouse en partance dimanche pour la Tanzanie, première étape d'une tournée en Afrique de l'Est. Murat Cetinmuhurdar/Presidential Palace/Handout via REUTERS

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a entamé, dimanche 22 janvier, une tournée de cinq jours en Afrique de l’Est, qui le mènera de Tanzanie à Madagascar en passant par le Mozambique. Au programme des échanges : les relations économiques, mais aussi et surtout la lutte contre les réseaux de l’imam Fethullah Gülen, accusé d’avoir tenté un coup d’Etat en Turquie l’été dernier.

    Avec notre correspondante à Istanbul,  Anne Andlauer

    Un agenda très politique domine le voyage de Recep Tayyip Erdogan. Le président turc vient convaincre ses homologues africains de mener dans leur pays la lutte qu’il a engagée contre les réseaux de Fethullah Gülen, suspect numéro un de la tentative de putsch de l’été 2016.

    Ecoles, ONG, associations professionnelles, les activités de l’imam Gülen sont solidement implantées sur le continent africain. A une époque, la diplomatie turque s’est même appuyée sur ces hommes d’affaires et autres enseignants comme des sortes d’ambassadeurs de la Turquie à l’étranger. Ankara attend désormais des gouvernements de ces pays qu’ils placent les écoles Gülen sous la tutelle de la Fondation turque Maarif, comme l’ont fait par exemple la Guinée ou la Somalie.

    Tayyip Erdogan, qui est notamment accompagné de ses ministres de l’Economie et de l’Energie, et de tout un aréopage d’hommes d’affaires, vient aussi parler relations économiques. L’Afrique est devenue une terre privilégiée pour les entreprises turques ces dernières années. Il sera, entre autres, beaucoup question de tourisme à Madagascar, de construction en Tanzanie et de gaz naturel au Mozambique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.