GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 23 Octobre
Mercredi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le retrait américain annoncé d'un traité nucléaire «rendra le monde plus dangereux» (Kremlin)
    • Journalisme: le 80e prix Albert-Londres a été décerné à Istanbul à Elise Vincent, du journal «Le Monde»
    • Nucléaire: Macron rappelle «l'importance» du traité nucléaire dont Trump veut sortir
    • Le négationniste français Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans (famille)
    • Cisjordanie: un Palestinien attaque un soldat israélien et est abattu par la suite (armée)
    • Budget italien: «La Commission européenne ne veut pas d'une crise entre Bruxelles et Rome» (Pierre Moscovici sur France Inter)
    • L'ancienne ministre Ségolène Royal dénonce la fiscalité sur le carburant en France, un «matraquage fiscal par l'écologie» (RTL)
    Europe

    Union européenne: Marine Le Pen doit rembourser 298 497,87 euros avant minuit

    media Marine Le Pen au Parlement européen à Strasbourg, en décembre 2015. REUTERS/Vincent Kessler

    Le Front national est rattrapé par ses emplois fictifs. Au Parlement européen, les services anti-fraude mènent actuellement des enquêtes approfondies sur une vingtaine de collaborateurs du parti d'extrême-droite. Premier résultat : pour les deux premières affaires, Marine Le Pen va devoir rembourser plus de 340 000 euros, dont la majeure partie avant ce mardi soir. A défaut, lui seront retirées tous les mois la moitié de ses indemnités parlementaires et de ses frais de séjour, ainsi que la totalité de ses frais forfaitaires de secrétariat, jusqu'au recouvrement complet des montants détournés.

    Avec notre bureau à Bruxelles

    C'est l'examen de l'organigramme du Front national qui a conduit les inspecteurs de l'Office européen de lutte anti-fraude (Olaf) à constater qu'une vingtaine de permanents du parti occupaient des emplois à temps complets, à la fois au siège du FN en région parisienne, et au Parlement européen, à Bruxelles et à Strasbourg.

    Les deux premières enquêtes sont bouclées et confirment la thèse d'emplois fictifs et aboutissent à réclamer à Marine Le Pen le remboursement d'ici à minuit de précisément, 298 497,87 euros. Cette somme est celle encaissée indûment entre 2010 et 2016 par Catherine Griset, assistante et ex-belle soeur de Marine Le Pen.

    Pour l'autre dossier, qui vise Thierry Légier, le garde du corps de cette dernière, laquelle a reconnu d'ailleurs le caractère entièrement fictif de son emploi en tant qu'attaché parlementaire, il s'agit de trois mois en 2011 qui ont tout de même donné lieu au détournement de 41 554 euros qui devront être recouvrés avant le 28 février.

    On ne badine pas avec l'utilisation des crédits et des fonds effectivement. C'est une enquête qui est menée chaque fois qu'il y a une suspicion de mauvaise utilisation des fonds et de non respect des règles qui sont propres au Parlement. (...) Je remarque qu'on n'a pas du tout entendu Marine Le Pen s'exprimer sur la situation de Penelope Fillon ni de François Fillon ces derniers jours alors qu'elle est généralement plutôt prompte à sauter sur les médias pour dénigrer le comportement d'hommes et de femmes politiques.
    Sylvie Guillaume (groupe Socialiste & Démocrate), vice-présidente du Parlement européen 31/01/2017 - par Quentin Dickinson Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.