GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Roumanie: des manifestants motivés contre l'allégement de la loi anti-corruption

    media Des milliers de manifestants se sont réunis dans les rues de Bucarest, jeudi 2 février 2017. Inquam Photos/Octav Ganea via REUTERS

    Troisième jour jeudi 2 février de manifestation en Roumanie avec plus de 200 000 personnes pour protester contre l'allégement de la loi anti-corruption. Le gouvernement avait annoncé plus tôt dans la journée de jeudi ne pas vouloir renoncer au projet de loi.

    Avec notre correspondant à Bucarest,  Benjamin Ribout

    A nouveau du monde, beaucoup de monde à Bucarest avec 80 000 manifestants devant le gouvernement contre ce projet de loi qui indigne les Roumains. Davantage de vigilance jeudi soir également suite aux dérapages de la veille.

    « On est venu ici ce soir simplement pour l'abrogation de ces lois et non pas pour obtenir des élections anticipées ou autre chose, dit un manifestant. Et sans violences, bien entendu. On en a après personne qui se trouve ici, juste contre ces lois crétines. »

    Plus tard, c'est l'hymne roumain qu’entonnent des manifestants bien décidés à montrer qu'ils ont choisi la voie pacifique. Mais malgré la bonne ambiance et la fraternité, c'est aussi l'inquiétude qui règne devant l'inflexibilité de l'exécutif.

    « Je suis très pessimiste. J'ai l'impression qu’ils n’en ont rien à faire et que l'on peut rester là jusqu'au printemps. J'ai vu aussi qu'ils commençaient à s'attaquer en douce à l'éducation et à la recherche. Là, ici, c'est juste le début et on a vraiment l'impression que rien ne semble pouvoir les arrêter », raconte une autre manifestante.

    Autre nouvelle importante de cette soirée : l'avocat du peuple, réputé proche du gouvernement et jusque-là insensible aux mouvements citoyens, aurait annoncé qu'il allait attaquer le projet de loi devant le Conseil constitutionnel.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.