GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Roumanie: la contestation s'amplifie contre l'ordonnance de Dragnea

    media Des milliers de Roumains défilent depuis plusieurs jours dans les rues de Bucarest contre une ordonnance voulue par un leader politique. REUTERS/Stoyan Nenov

    La mobilisation se poursuit en Roumanie avec une journée de samedi consacrée aux enfants avant la grande manifestation prévue ce dimanche. Premiers signes également de volte-face de la part du leader démocrate Liviu Dragnea.

    Atmosphère bon enfant et populaire en ce samedi devant le siège du gouvernement roumain où 20 000 parents et enfants se sont rassemblés avant de prendre, à pied, la direction du parlement. En milieu de journée, Liviu Dragnea a annoncé réfléchir à un moyen de sortir de l'impasse actuelle. Le chef du PSD, qui passe pour exercer une influence décisive sur le Premier ministre Sorin Grindeanu en poste depuis un mois, a ajouté qu'il allait « proposer une solution pour éteindre le conflit », sans préciser quand aurait lieu sa rencontre avec le chef du gouvernement.

    L'heure semble ainsi être à l'optimisme, comme le souligne ce manifestant.

    « On veut des gens poursuivis au pénal pour conduire ce pays européen ? Monsieur Dragnea, nous sommes dans l'Otan et dans l'UE... Vu le niveau de corruption actuel, on va finir par vendre le bouclier antimissile américain qui est en Roumanie !
    Pourtant, aujourd'hui, j'ai confiance en ce qui va se passer.
     »

    Liviu Dragnea isolé au sein de son camp

    C'est la première fois que Liviu Dragnea évoque à demi-mots l'abrogation de l'ordonnance. Il a déclaré aujourd'hui ne pas vouloir diviser le pays en deux, les militants de son parti étant, d'après lui, décidés à contre-manifester. « On peut éventuellement parler d'abroger l'ordonnance si le Premier ministre l'accepte », a déclaré Liviu Dragnea.

    Même si peu de gens y croient à Bucarest, tout le monde, y compris ce couple, attend sa décision avec impatience.

    « Quelle que soit la raison qu'il invoque, j'espère juste qu'il va renoncer au projet, il peut dire ce qu'il veut... », explique cette femme, coupée par son mari : « Hum... Je n'y crois pas. L'important pour lui se résume juste à savoir s'il va aller ou non en prison... Demain, il risque d'y avoir un million de gens dans les rues et je ne pense pas que cela va le faire changer d'avis. »

    De plus en plus de voix dissidentes existent au sein des démocrates dont le chef Liviu Dragnea semble bien isolé. La manifestation de ce dimanche, qui s'annonce imposante, pourrait bien être celle de la victoire finale pour les anti-corruption.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.