GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: Alexandre Benalla de nouveau mis en examen pour des violences le 1er mai à Paris
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    Europe

    Poutine s'excuse auprès d'Erdogan pour les soldats turcs tués en Syrie

    media Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, le 10 octobre 2016 à Istanbul. OZAN KOSE / AFP

    Trois soldats turcs ont été tués dans un bombardement de l'aviation russe en Syrie. Le président Poutine a présenté ses condoléances à son homologue turc.

    Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

    L'aviation russe était en opération contre le groupe Etat islamique à al-Bab dans le nord de la Syrie. Une frappe aurait atteint un bâtiment dans lequel des unités turques avaient pris place. Trois militaires turcs sont morts, onze autres sont blessés. L'armée turque parle de mort « accidentelle ».

    Vladimir Poutine a téléphoné à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan pour lui présenter ses condoléances à la suite de cet incident. Le chef d'état-major russe Valery Guerassimov a également eu une conversation avec le chef d'état-major turc, et les deux officiers ont convenu d'améliorer le mécanisme d'échange d'informations et de coopération militaire.

    Depuis que les deux pays se sont réconciliés l'été dernier, ils ne cessent de se rapprocher et d'améliorer leur coopération militaire en Syrie. Après le lancement par la Turquie de l'opération « bouclier de l'Euphrate » dans le nord de la Syrie en aout dernier, la Russie s'est rapprochée d'Ankara, jusqu'à un accord trilatéral impliquant également l'Iran, en décembre dernier, après la reprise d'Alep par les forces syriennes et russes.

    Lors de la rencontre d'Astana, les trois pays se sont engagés à intensifier la lutte contre les groupes terroristes. Un engagement que Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont réaffirmé lors de leur conversation téléphonique de ce jour. Une rencontre au plus haut niveau entre les deux chefs d'Etat est prévue en mars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.