GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Octobre
Jeudi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chine: clôture officielle ce matin du 19ème Congrès du parti communiste, les délégués viennent d'élire les 205 membres du Comité central
    • Rohingyas: Washington annonce des mesures contre l'armée birmane
    Europe

    Espagne: manifestation monstre à Barcelone pour l'accueil des réfugiés

    media Près de 160000 personnes ont défilé dans les rues de Barcelone le 18 février 2017 pour réclamer l'accueil des milliers de réfugiés que l'Espagne s'était engagée à accueillir dès 2015. Josep Lago / AFP

    Entre 160 000 manifestants selon la police et 500 000 selon les organisateurs ont défilé à Barcelone, samedi 18 février, pour scander un message positif et d’ouverture vis-à-vis des migrants. Ce grand rassemblement a réuni presque toutes les forces politiques et sociales, avec l’appui de personnalités du monde du spectacle.

    Avec notre correspondant à Madrid,  François Musseau

    « Casa Nostra, Casa vostras » – « Cette maison est la nôtre, elle est aussi la vôtre » –, « Basta excuses, acojamos ya » – « Cela suffit les excuses, il est temps d’accueillir ». Ce sont les principaux slogans qui ont dominé l’immense rassemblement dans le centre de Barcelone, samedi 18 février, autour de la Via Laietana et de la place Urquinaona.

    Des slogans en faveur des réfugiés, des slogans qui disent haut et fort que leur accueil est « insuffisant voire déplorable en Espagne et Europe ». Cette manifestation porte la marque de la maire de la capitale de la Catalogne, Ada Colau, une ancienne militante pour le droit au logement élue en juin 2015. Depuis, elle a plusieurs fois pris position en faveur de l’accueil des réfugiés, principalement les Syriens, mais aussi les autres.

    La mairie de Barcelone déplore que sur les 1 250 personnes que la Catalogne devrait recevoir, seulement un tiers ont été placés dans des familles accueil. Une proportion toutefois bien supérieure à celle qui existe au niveau national. Sur 17 000 migrants que l’Espagne devrait recevoir, seuls 700 ont été réellement accueillis.

    A (RE)LIRE → Gestion des flux migratoires : l'exemple de l'Espagne

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.