GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Manifestations anti-corruption en Roumanie: les Bucarestois en appel à l'UE

    media Les manifestants ont formé le drapeau de l'UE à Bucarest, le 26 février 2017. Inquam Photos/Octav Ganea/via REUTERS

    Vingt-septième jour de manifestation en Roumanie avec une mobilisation certes moindre ce dimanche soir. 5 000 personnes ont formé un drapeau aux couleurs de l'UE dans la capitale Bucarest.

    Avec notre correspondant à BucarestBenjamin Ribout

    Message inédit ce dimanche à Bucarest devant le siège du gouvernement. Cette fois, les manifestants avaient choisi de faire rimer lutte contre la corruption avec appartenance à la famille européenne.

    Les 5 000 bucarestois présents se sont munis de petites pancartes bleues qu'ils ont chacun illuminé avec leur téléphone portable. Nicu Simion et sa femme prépare leur drapeau européen quelques minutes avant 21 heures.

    « On dirait que les gens à la tête du gouvernement actuel essayent de tout faire pour nous faire sortir de l'Europe et cela me fait peur. Ne croyez pas que cela me fait plaisir de sortir le dimanche soir, je préférerais rester chez moi... »

    Les valeurs européennes en rempart contre une classe politique corrompue, voila ce qui ressortait d'un mouvement qui petit à petit semble s'essouffler. Mais les Roumains sont animés d'un réel désir de justice comme nous l'explique ce manifestant.

    « Les gens viennent manifester pour des principes et notamment le fait que nous sommes tous égaux devant la loi. Nous voulons juste vivre dans une société méritocratique dans laquelle ceux qui enfreignent la loi et volent doivent payer ».

    La désormais traditionnelle manifestation du dimanche soir place de la Victoire à Bucarest a moins mobilisé que d'habitude malgré la thématique européenne. Reste que tous les faits et gestes du gouvernement sont toujours scrutés à la loupe et qu'au moindre écart, la gronde peut reprendre.

    A (re)lire Roumanie: Laura Codruta Kovesi, l'anti-corruption chevillée au corps

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.