GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Ukraine: le FMI débloque une nouvelle tranche d'aide pour l'Ukraine

    media Le président ukrainien, Petro Porochenko, le 17 février 2017 à Munich, en Allemagne. REUTERS/Michael Dalder

    C'est une bonne nouvelle pour l'Ukraine et ses autorités. Kiev s'est entendu avec le FMI pour le versement d'une nouvelle tranche d'aide. Environ 1 milliard de dollars seront versés ce mois-ci pour permettre au gouvernement ukrainien de rétablir son économie. Le montant a été confirmé ce dimanche 5 mars 2017 par le ministre ukrainien des Finances, qui y a vu la reconnaissance des réformes entreprises par les autorités dans un contexte difficile.

    Le plan de soutien du Fonds monétaire international (FMI) décidé en 2015 avait été suspendu pendant un an en 2016 en contrepartie de réformes.

    Le nouveau versement d'un milliard de dollars décidé ce dimanche vient donc reconnaître les efforts entrepris depuis par les autorités ukrainiennes. Un budget d'austérité a été voté en décembre dernier. Comme le souhaitent les créanciers, il fait la part belle au maintien de la stabilité financière et à la lutte contre la corruption. Un bureau national anti-corruption aux pouvoirs d'enquête élargis est en place.

    D'autre part, l'Etat a pris en main la principale banque du pays pour éviter son effondrement. Des réformes ont aussi été initiées dans le domaine de l'énergie et dans la police. Et des signaux positifs ont été enregistrés en matière de baisse de l’inflation et de hausse du niveau des réserves.

    En revanche, l’armée, accaparée par le conflit à l'Est, peut continuer à bénéficier d'un budget confortable correspondant à 5 % du PIB. Et la réforme qui prévoyait un report de l'âge de départ à la retraite, très controversée, semble ne plus être exigée dans l'immédiat par le FMI.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.