GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Décembre
Mardi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Espace: une fusée «Soyouz» s'envole vers la station spatiale internationale (ISS) avec trois astronautes à bord
    Europe

    En Russie, les femmes reines d'un jour

    media Une visiteuse devant une sculpture de Vera Moukhina, considérée comme l'un des plus grands sculpteurs de l'ère soviétique, lors d'une exposition à Moscou, fin février 2017. La sculpture la plus célèbre de Vera Moukhina est «L'ouvrier et la Kolkozienne». Yuri KADOBNOV / AFP

    En Russie, la Journée internationale des femmes est fériée, et c’est l’une des fêtes les plus importantes du calendrier russe. C’est un moment festif, où l’on célèbre «la femme», et pas «les droits des femmes». Les femmes se font plus féminines que jamais et les hommes rivalisent de compliments. Mais cette sérénité apparente cache de plus en plus mal les difficultés des femmes russes.

    Avec notre correspondante à MoscouMuriel Pomponne

    Reine d’un jour ! C’est bien le cas pour la femme russe en ce 8 mars. Tous les hommes vous souhaitent une « bonne fête » et vous offrent des fleurs ! La Journée internationale de la femme est devenue fériée sous l’Union soviétique. Depuis la révolution, les autorités prônaient l’égalité entre les sexes, à l’image de la kolkhozienne brandissant fièrement sa faucille au côté de l’ouvrier brandissant son marteau.

    Aujourd’hui, les fleurs cachent de plus en plus mal la dégradation de la condition des femmes. Si l’égalité est inscrite dans la loi, les salaires des femmes représentent entre 40% et 70% de celui des hommes. Et pour la majorité des femmes, la difficulté consiste à essayer de concilier travail et garde des enfants.

    Car l’Etat s’est totalement désengagé de ce secteur alors que 70% des travailleurs en Russie sont des femmes. Mais, dans ce pays à la démographie déclinante, le discours officiel tend à vouloir renvoyer les femmes à la maison, alors que de nombreuses femmes élèvent seules leurs enfants. La moitié des mariages se terminent par un divorce, et bien souvent elles ne touchent aucune pension.

    L’aide des grands-mères, qui ont une espérance de vie de 10 ans supérieure à celle des hommes, est donc essentielle. Elles travaillent bien au-delà de l’âge légal de la retraite, par habitude et par nécessité.

    Mais l’inquiétude actuelle des femmes russes concerne le droit à l’avortement. Avec l’aide de l’église, les conservateurs mènent l’offensive pour le restreindre, dans ce pays où il n’y a aucune éducation sexuelle ni information sur la contraception.

    A (re)lire → [Infographie] En chiffres, l'égalité hommes-femmes dans le monde du travail

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.