GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La justice américaine identifie deux espions et deux hackers russes

    media Les autorités américaines présentent leurs charges contre des individus de nationalité russe pour le piratage de Yahoo en 2014. Washington, le 15 mars 2017. Brendan Smialowski / AFP

    Deux espions et deux hackers russes sont accusés par la justice américaine d’être responsables d'une cyberattaque contre les services de Yahoo. Le ministère de la Justice américain a annoncé quatre inculpations pour cette attaque qui a fait grand bruit, car 500 millions de comptes d'utilisateurs ont été piratés de 2014 à 2016. Ce jeudi matin le Kremlin nie toute implication dans la cyberattaque contre Yahoo.

    Les deux membres des services secrets russes (FSB) sont identifiés par les Américains comme étant et Igor Souchtchine et Dimitri Dokoutchaiev. Ce dernier a lui-même été arrêté par les autorités russes, sans doute fin décembre, en même temps que deux autres spécialistes russes en cybersécurité, précise notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne.

    Ils sont actuellement détenus dans une prison de haute sécurité à Moscou. D’après un de leurs avocats, ils sont accusés de haute trahison pour le compte des Etats-Unis et risquent 20 ans de prison.

    Les deux hackers mis en cause par les Américains sont un Russe, Alexeï Belan, et un détenteur de la double nationalité canadienne et kazakhe : Karim Baratov, arrêté mardi au Canada. Alexeï Belan, qui avait été interpellé en Europe en 2013, avait réussi à s'échapper et avait ensuite été utilisé par les deux membres du FSB dans leur entreprise de piratage contre Yahoo.

    500 millions de comptes piratés de 2014 à 2016

    L'attaque visait en particulier les comptes privés de journalistes et de responsables gouvernementaux russes et américains. Il s'agit de l'un des piratages les plus importants jamais réalisés avec au moins 500 millions de comptes d'utilisateurs compromis et des vols d'informations qui ont commencé en 2014 et duré jusqu'en 2016.

    D’après l'agence russe Interfax, Washington n'a contacté Moscou par aucun canal officiel sur cette affaire, et Moscou y verrait une « nouvelle histoire » de hackers russes liée à des tensions internes aux Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.