GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Mai
Mardi 23 Mai
Mercredi 24 Mai
Jeudi 25 Mai
Aujourd'hui
Samedi 27 Mai
Dimanche 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Le gouvernement britannique déclenchera le Brexit le 29 mars

    media Le Premier ministre britannique Theresa May. REUTERS/Dylan Martinez

    C'est finalement le 29 mars que le gouvernement britannique déclenchera l'article 50 du traité de Lisbonne, processus de divorce avec l'Union européenne, ce qui ouvrira deux ans de négociation pendant lesquels beaucoup de choses pourront encore se passer.

    Le représentant du Royaume-Uni auprès de l'Union européenne a informé le bureau du président du Conseil européen que son pays avait l'intention d'activer l'article 50 du traité de Lisbonne le 29 mars. La Première ministre britannique Theresa May va écrire une lettre à ses homologues à ce sujet et elle fera également une déclaration devant le Parlement.

    « Nous voulons que les négociations de sortie de l'Union commencent rapidement », a déclaré le représentant du Royaume-Uni.

    Du côté des 27 autres Etats membres de l'Union, il faudra bien quatre à six semaines avant qu'un sommet dédié au Brexit ne puisse être organisé, même s'il y a fort à parier que le sujet sera sur la table dès le sommet de Rome, à la fin de cette semaine, un sommet consacré à l'avenir de l'Union européenne.

    « J'ai fixé mes objectifs, il s'agira notamment d'obtenir un accord de libre-échange satisfaisant et de continuer à coopérer sur des questions telles que la sécurité », a déclaré Theresa May ce lundi, lors d'un déplacement au pays de Galles. En ce qui concerne les 27, ils devront fixer à leur tour le cap des négociations pour le Brexit, et ils devront se méfier d'une éventuelle tentative de Londres de tirer profit des divisions en leur sein.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.