GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Défense: Séoul lance des exercices militaires autour d'îlots sur fond de tensions avec Tokyo
    • Liban: un centre des médias du Hezbollah a été endommagé par l'explosion d'un drone (mouvement chiite)
    Europe

    La curieuse histoire du soldat allemand qui se prenait pour un réfugié syrien

    media D'authentiques réfugiés syriens arrivent dans un camp de réfugiés et migrants à Friedland, en Allemagne, le 4 avril 2016. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    Un soldat de l'armée allemande stationné en France, se faisant passer pour un réfugié syrien, a été arrêté par la police qui le soupçonne d'avoir projeté un attentat visant peut-être des étrangers.

    Avec notre correspondant à Berlin Pascal Thibaut

    L'histoire servira peut-être de scénario à un film. Un beau jour de 2015, un lieutenant de l'armée allemande au physique européen se transforme en vendeur de légumes de Damas réfugié en Allemagne. L'homme ne parle pas un mot d'arabe.

    Double vie

    Les autorités, peut-être débordées à l'époque en raison de l'afflux de nombreux migrants, ne se montrent pas méfiantes et accordent à l'homme un statut de réfugié, une place dans un foyer et 400 euros par mois. Mais le faux Syrien mène une double vie et continue parallèlement de se rendre à sa caserne sur une base militaire franco-allemande près de Strasbourg.

    L'homme est repéré en février à l'aéroport de Vienne où il vient récupérer une arme qu'il y avait dissimulée. Curieux, les empreintes transmises aux services allemands correspondent à celles d'un réfugié syrien.

    Positions xénophobes

    L'individu interpellé jeudi avec un complice est soupçonné par la police d'avoir projeté un attentat. La surveillance dont il a fait l'objet a mis à jour ses positions xénophobes. Voulait-il attaquer des étrangers ? Ou bien commettre un attentat pour faire porter le chapeau aux réfugiés ? On l'ignore encore.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.