GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Sommet du G7: Brigitte Macron imprime son style

    media Brigitte Macron a joué la carte du chic détendu à la française. REUTERS/Darrin Zammit Lupi

    Pendant qu'Emmanuel Macron a enchaîné les entretiens et les séances de travail avec les dirigeants du G7, Brigitte Macron elle aussi a eu un programme bien rempli qui a débuté par un vol en hélicoptère au-dessus de l'Etna. Redescendue sur la terre ferme, elle a été reçue avec les autres conjoints par le maire de Catane pour un déjeuner.

    Avec notre envoyée spéciale à TaormineValérie Gas

    Pull rouge, pantalon blanc et talons hauts, pour cette première séquence, Brigitte Macron n'a pas joué la carte de la sophistication, mais du chic détendu, à la française, en portant des marques emblématiques : Vuitton, Céline, Le Tanneur. Rien à voir avec Mélania Trump arrivée dans une robe et un manteau fleuri spectaculaire et qui n'a pas suivi tout le programme organisé pour les conjoints.

    Deux styles, deux tempéraments. Un tempérament que la première dame française a affirmé un peu plus tard en faisant arrêter son véhicule en chemin pour le monastère de Catane, histoire d'aller saluer les passants attroupés sur le bord de la route. Brigitte Macron a même entraîné les épouses de Donald Tusk et de Shinzo Abe avec elle dans ce petit intermède, nous raconte son entourage.

    Brigitte Macron a joué la carte de la spontanéité, du sourire. Emmanuel Macron avait prévenu qu'elle aurait un rôle à ses côtés s'il était élu. Au G7, Brigitte Macron a commencé à montrer qu'elle entendait être une première dame active.

    ► A (re) lire : Brigitte Macron, une dame de cœur à l’Elysée

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.