GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Attentat de Manchester: deux nouvelles arrestations, l'enquête avance rapidement

    media La police progresse rapidement dans l'enquête sur l'attentat de Manchester, elle a procédé à deux nouvelles arrestations ce samedi 27 mai. REUTERS/Phil Noble

    La police britannique a arrêté deux nouvelles personnes, deux jeunes hommes, dans l'enquête sur l'attentat-suicide de Manchester survenu lundi 23 mai. Au total, 11 personnes sont en garde à vue ce samedi 27 mai. L’enquête progresse vite.

    La police a fait des progrès « immenses » dans l'enquête, selon le responsable de l'antiterrorisme britannique Mark Rowley. C’est maintenant une certitude : le kamikaze qui a fait exploser sa bombe à la sortie du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande lundi au soir a été épaulé par tout un réseau.

    Les spécialistes estiment que Salman Abedi n'aurait pas pu concevoir tout seul l'engin explosif sophistiqué. Selon la presse d’outre-Manche, il aurait préparé l'attentat depuis au moins un an, achetant les composants de la bombe dans des magasins de Manchester. Il les aurait assemblés à deux adresses différentes, selon le Telegraph.

    Les autorités britanniques estiment qu’une bonne partie du réseau a été démantelée. Pour autant, la police continue d’explorer des pistes importantes, selon le chef de l’antiterrorisme. Ce samedi, deux jeunes hommes, âgés de 20 et 22 ans, ont été interpellés dans un quartier industriel du nord de Manchester, Cheetham Hill.

    Les enquêteurs cherchent notamment à confirmer qu’Abedi a bien effectué un séjour en Libye avant de commettre l’attentat, comme le soutient le renseignement américain. La Libye, où le frère et le père du kamikaze ont été arrêtés mardi. La famille est originaire de ce pays. Selon la police libyenne, le jeune frère, Hachem Abedi, a revendiqué son appartenance au groupe Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.