GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    La Cour suprême espagnole autorise l'exhumation du corps de Franco
    Dernières infos
    Europe

    Attentat de Manchester: la police britannique publie la photo du kamikaze

    media Un officier de police devant la mosquée de Didsbury que fréquentait l'auteur de l'attentat. Manchester, mercredi 24 mai 2017. REUTERS/Stefan Wermuth

    La police britannique a diffusé des photos du kamikaze responsable de l'attentat de Manchester et a lancé un appel à témoins afin de retracer les derniers jours de l’auteur de l’attaque. Le niveau d'alerte terroriste a été abaissé de « critique » à « grave » suite aux progrès dans l’enquête.

    Le visage impassible, mains dans les poches, le kamikaze passe totalement inaperçu sur les deux photos prises par une caméra de surveillance le soir de l’attentat. Le jeune homme porte des lunettes, un jean, une casquette sombre et un sac à dos où on sait maintenant qu’il a dissimulé la bombe qui a tué 22 personnes lundi 22 mai dernier.

    La photo du kamikaze Salman Abedi prise par une caméra de vidéosurveillance et publiée par la police de Manchester. Police/Handout via Reuter

    La police a publié ces clichés afin de récolter toute information sur les faits et gestes du terroriste depuis le 18 mai, date de son retour au Royaume-Uni après un séjour en Libye où vit une partie de sa famille, indique notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix.

    De son côté, la police allemande a signalé qu'il avait fait escale à Düsseldorf à ce moment-là. Les enquêteurs britanniques savent pour l’instant que Salman Abedi a loué un appartement dans le centre-ville, d’où il s’est rendu à la salle Arena.

    Cet appartement intéresse particulièrement les enquêteurs. Ils pensent que ce pourrait être l’endroit où a été assemblé l’engin explosif utilisé pour l’attentat. La police a également retracé l’ensemble du réseau qui l’a épaulé : quatorze perquisitions sont encore en cours et onze hommes restent en garde à vue. Ce dimanche encore, un homme de 25 ans a été interpellé dans l'est de Manchester.

    Selon la ministre britannique de l'Intérieur britannique, des membres du réseau de Salman Abedi pourraient encore être en fuite. Interrogée par la BBC, Amber Rudd a confirmé que l’opération de recherche d’éventuels suspects « tournait toujours à plein régime ».

    Face à ces progrès dans l’enquête, la Première ministre Theresa May a annoncé que le niveau d’alerte terroriste avait été abaissé de « critique » à « grave », ce qui signifie qu’un attentat reste « très probable » mais plus « imminent ». L'armée va malgré tout rester déployée pendant ce week-end de trois jours, et les autorités demandent aux Britanniques d’être vigilants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.