GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    • CAN 2019: le Nigeria domine la Tunisie 1-0 lors de la petite finale et termine 3e de la compétition
    • Abandon des poursuites contre l'acteur américain Kevin Spacey dans le Massachusetts
    Europe

    Le Sénat néerlandais approuve l'accord avec Bruxelles sur l'Ukraine

    media Le Sénat néerlandais. Wikimedia commons/CC. 2.0/Sénat

    Le Sénat néerlandais a approuvé, par 50 voix contre 25, le compromis sur l'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine, obtenu par le Premier ministre Mark Rutte à Bruxelles. Il s'agit d'une des dernières étapes avant la ratification du traité par l'Union européenne.

    Les Pays-Bas sont le seul Etat membre de l'Union européenne à ne pas avoir encore ratifié l'accord d'association avec l'Ukraine. Et pour cause, à l'occasion d'un référendum consultatif convoqué par des groupes eurosceptiques en avril 2016, 60 % des Néerlandais avaient rejeté le traité. Toutefois, en décembre 2016, un compromis avait été trouvé à ce sujet avec les partenaires européens des Pays-Bas.

    Le texte négocié à Bruxelles prévoit que l'accord d'association avec l'Ukraine n'offre pas à Kiev « un tremplin vers l'adhésion à l'Union européenne, même à l'avenir », qu'il « ne donne pas accès au marché européen du travail, pas de collaboration en termes de défense, pas d'argent » et qu'il « vise surtout à lutter contre la fraude et la corruption en Ukraine ». C'est en ces termes que s'était exprimé à l'époque le Premier ministre Mark Rutte, alors qu'il avait été accusé par ses opposants de contourner une décision populaire.

    L'accord du Sénat néerlandais sur le compromis trouvé avec Bruxelles était la dernière étape parlementaire. Il avait été précédé, en février dernier, par un vote positif de la Chambre basse du Parlement. Après la ratification par le roi et la publication du texte au Journal officiel des Pays-Bas, l'Union européenne pourra enfin ratifier son accord d'association avec l'Ukraine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.