GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: la télévision publique explique comment contourner la censure sur le Net

    media Les logos des sites internet russes VKontakte et Odnoklassniki. REUTERS/Valentyn Ogirenko

    Le 16 mai dernier, Petro Porochenko a interdit l'usage en Ukraine par décret de plusieurs réseaux sociaux et moteurs de recherche russes. Il a justifié cette décision par la volonté de lutter contre la guerre de l’information venue de Russie. Mais le président ukrainien s’est attaqué à des sites très populaires, et les télés russes ont pris la défense des usagers ukrainiens.

    Le réseau social Vkontakte est le plus populaire d’Ukraine avec 12 à 14 millions d’usagers sur 40 millions d’habitants, bien plus que Facebook. Bloqué également, le très populaire Odnoklassniki, sorte de « Copains d’avant » utilisé par 7 à 8 millions d’Ukrainiens, le moteur de recherche Yandex, et la messagerie mail.ru.

    Les télévisions russes ont pris la défense des usagers ukrainiens, en leur expliquant comment contourner l’interdiction. Tout cela est d’autant plus paradoxal que les chaînes de télévision russes sont elles-mêmes interdites en Ukraine.

    Télécharger un proxy et un VPN

    « La fermeture des sources internet est inutile, parce que, comme l’a souligné le ministre de la Communication russe, cela incite à contourner la loi, et améliore les connaissances en informatique, a expliqué Rossya 24 la chaîne publique d’information en continu russe. A tous ceux qui souffrent du blocage des réseaux sociaux, mais souhaitent nous regarder ou avoir accès à des sources interdites, ce reportage vous est consacré. »

    « Il y a plusieurs moyens. Le plus simple, c’est de télécharger un VPN qui vous permet de changer le pays d’utilisation, ce qui vous ouvre l’accès à plusieurs sites, poursuit la chaîne. Et sinon, il y a la possibilité d’utiliser un proxy anonymiseur qui permet d’aller sur tel ou tel site sans être lié à l’adresse IP de votre ordinateur. »

    Des millions de pages bloquées

    Des conseils qui peuvent être paradoxalement bien utiles pour les Russes eux-mêmes puisque de nombreux sites sont bloqués dans le pays. Ces cinq dernières années, plus de 5 millions de pages web ont été bloquées. Cela concerne aussi bien des sites pornographiques, que des sites de téléchargement ou plus récemment le réseau social LinkedIn. Il peut s’agir de la décision d’un tribunal, mais aussi d’une décision de Roskomnadzor, le service chargé de la censure. Et Roskomnadzor demande aux services de proxy anonymiseurs de respecter la liste noire du gouvernement.

    Le site d’opposition Meduza ironise sur ces explications en direct de la télévision publique pour apprendre à contourner les interdictions. Les Russes pourraient d’ailleurs en avoir prochainement besoin pour accéder à la messagerie très populaire Telegram qui est sous la menace d’une fermeture, car elle n’a pas fourni les données nécessaires à son enregistrement comme « diffuseur » d’information. Plusieurs messageries sont déjà bloquées pour les mêmes raisons. Mais désormais, grâce à la télévision publique, les Russes savent comment contourner la censure.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.