GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La Norvège va interdire le voile intégral dans l'enseignement

    media En Norvège, l'interdiction du port du niqab dans l'enseignement est déjà possible localement mais la nouvelle mesure devrait l'étendre au niveau national. Reuters/Phil Noble

    La Norvège va bientôt interdire le voile intégral dans ses écoles et universités. La coalition de droite au pouvoir a présenté lundi 12 juin un projet de loi en ce sens. La question était publiquement débattue depuis plusieurs années, mais les mesures décidées par le gouvernement restent limitées.

    Avec notre correspondant à Oslo,  Grégory Tervel

    Le projet d’interdiction ne concerne que le voile intégral, c’est-à-dire le niqab ou la burqa, qui ne laissent apparaître que les yeux. Ce voile intégral continuera d’être toléré dans l’espace public, à l’exception donc du milieu éducatif : écoles, universités et crèches, où l’interdiction vaudra pour les élèves comme pour les employées.

    Le ministre norvégien de l’Education souhaite que les élèves et les enseignants puissent continuer de montrer leur foi religieuse par le port d’une croix, d’une kippa ou d’un simple voile, mais il estime qu’un visage caché ne permet pas une bonne communication et un bon apprentissage.

    Aucune sanction n’est prévue dans le projet de loi. En cas d’infraction, chaque institution scolaire pourra sanctionner comme elle l’entend. Le niqab est très peu répandu en Norvège, encore moins dans les écoles.

    Avec ce projet, le parti de la droite populiste anti-immigration envoie un signe à ses électeurs à seulement trois mois des élections législatives, mais l’opposition travailliste s’est également engagée à voter le projet, ce qui devrait permettre une adoption rapide.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.