GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Janvier
Dimanche 13 Janvier
Lundi 14 Janvier
Mardi 15 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Incendie au Portugal: les Canadairs européens à la rescousse

    media Un avion de lutte anti-incendie largue de l'eau sur un feu de forêt à Louriceira (Portugal), le 20 juin 2017. REUTERS/Miguel Vidal

    Les pompiers sont toujours à pied d'œuvre au Portugal. Depuis samedi, le centre du pays est ravagé par un gigantesque incendie, dans lequel 64 personnes ont trouvé la mort. 30 000 hectares de forêt sont partis en fumée. Face à l'ampleur de la catastrophe, le Portugal a demandé l’activation du mécanisme européen de protection civile. Des Canadairs français, espagnols et italiens sont donc venus aider les secouristes portugais.

    Avec notre envoyée spéciale à la base aérienne de Monte Real, Marine de La Moissonière

    Un Canadair tricolore atterrit sur la base portugaise de Monte Real, avec à son bord Pierre-Alexandre. Ce copilote de la sécurité civile française vient tout juste d'effectuer plusieurs largages d'eau.

    « C’est impressionnant, quand on est à 10/12 nautiques, ça ressemble à un champignon atomique. Ça dégage énormément de chaleur et de fumée, témoigne Pierre-Alexandre, marqué par ce qu’il a vu. Ça complique la tâche, mais à la différence d’hier on a un peu de vent aujourd’hui. Alors effectivement, ça ne va pas dans le sens d’optimiser l’extinction du feu de forêt ou en tout cas de le maitriser, mais pour nous au moins, ça permet de visualiser un peu mieux les trajectoires. »

    Laurent Michelet, commandant de bord, a lui aussi été surpris par l'ampleur de l'incendie. A peine éteints, des feux reprennent un peu plus loin, explique-t-il. Du coup, les équipes n'arrêtent pas. « Il y beaucoup de rotation. Heureusement qu’il y a une coopération européenne car il le fallait vraiment, c’est terrible », concède Laurent Michelet.

    Une solidarité d'autant plus indispensable que le Portugal n'a pas de Canadairs à lui. Il en loue deux chaque année pendant un mois et demi. En cure d'austérité depuis plusieurs années, le pays n'a pas les moyens de s'offrir un tel avion qui coûte environ 30 millions d'euros. De toute façon, on ne fabrique plus de Canadairs aujourd’hui.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.