GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La justice internationale octroie à la Slovénie l'accès aux eaux internationales

    media Une vue de la ville slovène de Portoroz sur la baie croate de Piran/savudrija. Photo prise le 28 juin 2017 REUTERS/Antonio Bronic

    Dans l’Union européenne, ce sont les deux seules anciennes républiques yougoslaves mais leur histoire commune ne facilite pas pour autant les relations entre la Slovénie et la Croatie avec un conflit de voisinage qui pourrait repartir de plus belle. Depuis son indépendance en 1991, la Slovénie est en conflit avec sa voisine la Croatie pour l’accès à la haute mer. Du temps de la Yougoslavie, les limites maritimes entre les républiques fédérées n’étaient que des lignes pointillées sur des cartes, mais à l’indépendance, elles sont subitement devenues des frontières internationales. Les eaux territoriales de la Slovénie se retrouvaient enserrées entre celles de l’Italie et de la Croatie, sans accès direct aux eaux internationales.

    Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Bénazet

    Après huit ans de procédures, la Cour permanente d’arbitrage de La Haye a rendu sa décision ce vendredi et estimé que la Slovénie avait droit à une extension de ses eaux territoriales jusqu’aux eaux internationales de la mer Adriatique. Une grande victoire selon les Slovènes, une décision nulle et non avenue selon les Croates.

    Même si dans la pratique ses navires pouvaient transiter par les eaux croates, l’enclavement de ses eaux territoriales était inacceptable pour la Slovénie qui voulait profiter pleinement de sa souveraineté nouvellement acquise. Le but était évidemment d’assurer l’avenir de Capodistria, le seul port commercial des quelque 46 km de côtes slovènes. Il a fallu que la Slovénie menace de bloquer l’accession de la Croatie à l’Union européenne pour que le gouvernement croate accepte le principe d’un arbitrage international en 2009.

    La Cour a donné raison à la Slovénie et lui accorde un corridor maritime large de deux milles nautiques et demi soit un peu moins de cinq kilomètres. Un corridor retranché des eaux croates qui ne toucheront plus les eaux italiennes. La Slovénie s’est empressée de qualifier la décision d’« historique » et la Croatie s’est empressée d’affirmer qu’elle ne s’y conformerait pas, car elle s’était retirée de l’arbitrage qu’elle avait jugé partial. Le différend frontalier croato-slovène est censé être enfin résolu, mais cette résolution pourrait bien n’être qu’un nouvel épisode d’un conflit aussi vieux que les deux pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.