GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Moteurs diesel truqués: Berlin ordonne le rappel de 22000 Porsche

    media Quelque 22.000 Porsche Cayenne diesel vont être rappelées en Europe. REUTERS/Denis Balibouse

    L’industrie allemande est plus que jamais sous pression. L’affaire des moteurs diesel truqués a fait jeudi une nouvelle victime avec Porsche. D’autres constructeurs sont frappés. La semaine prochaine, un sommet sur le diesel doit réfléchir aux moyens de réduire les émissions polluantes de ces moteurs notamment dans les grandes villes. Mais au-delà, c’est la crédibilité d’un secteur économique central de l’économie allemande qui est mis à mal.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    C’est un peu comme si la statue du commandeur tombait de son piédestal. Avec Porsche, c’est le symbole de l’excellence et du luxe dans l’industrie automobile made in Germany qui est frappé par les affaires de moteurs diesels truqués.

    Il y a un an, l’entreprise avait d’elle même rappelé 10 000 exemplaires de son modèle Macan pour améliorer le logiciel chargé de gérer les émissions polluantes. Cette fois, la décision est imposée par le gouvernement et est une humiliation pour Porsche.

    Vingt deux mille Cayenne en Europe vont être rappelés. Leur logiciel, qui réduisait les émissions polluantes seulement lors des contrôles, doit être modifié. Les voitures encore en construction n’auront pas le droit d’être vendues.

    Avec les révélations la semaine dernière sur une entente depuis les années 1990 des cinq grandes marques allemandes brisant ainsi la concurrence, la pression sur les constructeurs automobiles augmente de jour en jour.

    La ministre sociale-démocrate de l’Environnement a estimé que le lien de confiance avec ces entreprises était détruit. Son collègue des Transports conservateur plus mesuré se refuse à annoncer comme Paris ou Londres la fin des moteurs thermiques à moyen terme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.