GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne: des passeurs condamnés à la prison après une traversée mortelle

    media Des migrants accostent sur une plage de l'île grecque de Chios, en provenance de la province d'Izmir en Turquie, en novembre 2015 (image d'illustration). AFP PHOTO / BULENT KILIC

    Ils ont participé à l'organisation d'une traversée de migrants en Méditerranée qui avait fait 13 morts en 2015. Trois passeurs viennent d’être condamnés à des peines allant jusqu’à quatre ans de prison ferme par un tribunal allemand.

    Les trois passeurs originaires d'Alep, deuxième ville de Syrie, étaient jugés par le tribunal de Traunstein, en Bavière, car l'un d'eux vivait dans une ville voisine lors de son interpellation en 2016.

    Entre juin et novembre 2015, les trois Syriens auraient participé à l'organisation de six traversées à l'aide de bateaux gonflables entre Izmir sur la côté turque et l'île grecque de Lesbos. En septembre 2015, l’une des traversées en Méditerranée organisées par le trio a tourné au drame.

    L'embarcation, qui transportait au moins 46 personnes, avait percuté un cargo et 13 personnes ont péri noyées, dont des enfants. « Un malheur qui était prévisible et qui aurait pu être évité », a estimé le juge. L'accusé principal, âgé de 27 ans, a été condamné à quatre ans de prison ferme pour organisation d'un trafic de migrants. Son skippeur de 24 ans passera, lui, deux ans et demi en prison.

    Agé de 34 ans, le troisième accusé a été condamné à deux ans d’emprisonnement avec sursis. Il ne participait pas directement à la traversée fatale. Il était le trésorier du groupe et il agissait depuis Berlin. Le procureur avait requis des peines beaucoup plus lourdes, allant de quatre ans et demi à douze ans de prison ferme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.