GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pour le Kremlin, Washington veut évincer Moscou du marché de l'armement via ses sanctions
    • Municipales à Barcelone: Manuel Valls annoncera sa décision mardi prochain (communiqué)
    Europe

    Une journaliste suédoise disparaît lors un reportage dans un sous-marin danois

    media La police inspecte l'épave de l'UC3 «Nautilus» dans le port de Copenhague, le 13 août 2017. Jens Noergaard Larsen/Scanpix Denmark via REUTERS

    Au Danemark, le mystère reste entier depuis la disparition jeudi soir d'une journaliste suédoise qui effectuait un reportage dans le sous-marin artisanal le plus grand au monde, accompagnée de son propriétaire et inventeur danois. Il a été placé en détention provisoire pour « homicide involontaire ».

    Avec notre correspondante à Stockholm, Violette Goarant

    L'histoire sonne comme le sombre début d'une série policière scandinave. Depuis jeudi soir, une journaliste suédoise est portée disparue, alors qu'elle effectuait un reportage à bord d'un sous-marin qui a coulé au large de Copenhague au Danemark.

    La journaliste, nommée Kim Wall, était accompagnée de Peter Madsen, créateur et propriétaire de l'UC3 Nautilus, considéré comme le sous-marin privé le plus grand au monde.

    Acte délibéré ?

    L'ingénieur danois a été mis samedi en détention provisoire pour homicide involontaire ; car selon le chef de la police criminelle de Copenhague, le naufrage du sous-marin semble être un acte délibéré, ce que nie Peter Madsen qui évoque un problème technique.

    Aucun corps n'a été retrouvé dans l'épave du sous-marin qui reste dimanche la scène de crime la plus probable, selon les enquêteurs. Les recherches se poursuivent entre le Danemark et la Suède, mobilisant les polices des deux pays à la fois sur mer à l'aide de sonars et plongeurs, et sur terre côté Danemark.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.