GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: arrestation de quatre personnes accusées d'appartenir au groupe EI

    media Un tribunal de Moscou REUTERS/Valentyn Ogirenko

    En Russie, les autorités annoncent l’arrestation de quatre membres présumés du groupe Etat islamique. Ils auraient eu l’intention d’organiser des attentats dans la capitale. Il s’agit d’un russe et de trois ressortissants d’Asie centrale.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne.

    Les forces de l'ordre russe ont déclaré lundi 14 août 2017 avoir arrêté quatre personnes accusées d'appartenir au groupe Etat islamique. D’après les services secrets du pays, les personnes interpellées planifiaient des attentats suicide contre des centres commerciaux et des transports en commun à Moscou.

    Le SFB precise que la cellule démantelée comprenait un « émissaire de l'Etat islamique », à la tête du groupe, « un spécialiste de la fabrication de bombes et deux kamikazes ». Trois hommes, tous originaires du Tadjikistan, ont été déférés devant un tribunal de Moscou et placés en détention préventive pour deux mois.

    Ils ont notamment été inculpés « d'acte terroriste » et de « tentative de crime ». La télévision russe a montré les trois hommes menottés à leur arrivée au tribunal, l'un ayant des traces de sang sur sa chemise. D'après cette même télévision, le quatrième homme, un citoyen russe qui n'a pas comparu au tribunal, était le chef du groupe.

    Selon le FSB, les attentats étaient commandités de Syrie par deux « émissaires » de l'EI qui font l'objet d'un mandat de recherche international. Les autorités russes annoncent régulièrement avoir déjoué des projets d'attentats.

    La Russie a renforcé les mesures de sécurité depuis l’attentat meurtrier du métro de Saint-Pétersbourg, le 3 avril de cette année. L'auteur présumé de cette attaque était originaire d’Asie centrale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.