GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
Samedi 23 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 25 Septembre
Mardi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie: inculpation du metteur en scène russe Kirill Serebrennikov

    media Le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov, ici à Cannes, en France, en mai 2016. LOIC VENANCE / AFP

    L’un des plus célèbres hommes de théâtre de Russie est accusé par la justice de son pays de détournement de fonds. Mais pour de nombreux représentants du milieu du théâtre et du cinéma dans le monde, Serebrenikov est poursuivi à cause de son travail.

    Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

    Kirill Serebrennikov a été inculpé mardi 22 août 2017 de « fraude » a annoncé le Comité d'enquête russe. Le directeur artistique du Centre Gogol, qui a réfuté les charges lors de sa garde à vue, risque jusqu’à dix ans de prison. Il est accusé par le Comité d’enquête russe d’avoir détourné 68 millions de roubles, soit environ un million d’euros de fonds publics, pour monter un spectacle qui n’aurait jamais vu le jour selon les autorités.

    Le Centre Gogol et le domicile du metteur en scène ont été perquisitionnés en mai 2017 et trois membres de l’administration du théâtre ont été arrêtés, dont la comptable. D’après les médias, c’est cette femme qui aurait témoigné contre le metteur en scène.

    Depuis cette perquisition, l’accusé a reçu le soutien de nombreuses personnalités du monde du spectacle. Kirill Serebrennikov est un homme de théâtre internationalement reconnu. En 2016, son film Le disciple a été primé à Cannes. Sa mise en scène des Ames mortes a été saluée à Avignon l’année dernière.

    Quant à l’œuvre qu’on lui reproche de ne pas avoir montée, Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare, elle existe bel et bien puisqu'elle a été vue par de nombreux spectateurs non seulement en Russie, mais aussi à l’étranger. Les défenseurs du metteur en scène ont apporté au dossier les articles des médias pour le prouver.

    Même un représentant du Conseil présidentiel pour les droits de l’homme a jugé l’arrestation excessive, concernant l’un des « réalisateurs russes les plus talentueux et connues dans le monde ». Mais Serebrenikov déplait notamment à l’Eglise orthodoxe, en raison de ses mises en scène avant-gardistes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.