GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
Vendredi 24 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 26 Novembre
Lundi 27 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Une nouvelle embarcation de migrants secourue en mer Noire

    media Un bateau de la police des frontières remorquant un bateau de migrants vers le port de Midia, le 13 septembre 2017. Daniel MIHAILESCU / AFP

    Plus de 150 migrants ont été secourus dans la nuit de mardi à mercredi en mer Noire, au large de la côte roumaine, alors que leur bateau était en détresse, ont constaté des journalistes de l'AFP.

    Depuis la mi-août, il s'agit du cinquième bateau transportant des migrants intercepté par les autorités roumaines, confrontées à une accélération des passages via la mer Noire en provenance de Turquie.

    L'embarcation, observée à 35 milles marins du littoral roumain, a été remorquée jusqu'au port de Midia (est) par un navire de la police des frontières.

    « Au total 153 personnes, dont 53 enfants et 51 femmes, étaient à bord », a déclaré l'adjoint de la Garde côtière de Constanta (est) Cristian Cicu à l'issue de cette difficile opération de sauvetage.

    « La mer était très agitée, avec des vagues de deux à trois mètres de haut. Ces personnes étaient dans une situation très dangereuse, courant le risque de se noyer ou de voir l'embarcation couler », a-t-il ajouté.

    Nouvelle route ?

    Les migrants, des Irakiens pour la plupart, ont subi un contrôle médical avant d'être confiés aux autorités chargées de l'immigration.

    La Roumanie, globalement épargnée jusqu'ici par les flux migratoires, redoute que la mer Noire devienne un trajet alternatif au passage par la Méditerranée pour les clandestins cherchant à gagner l'Europe. Quelque 570 migrants ont été interceptés par les Roumains sur cette voie maritime au cours du dernier mois alors qu'ils n'avaient été qu'une poignée depuis 2015.

    (avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.