GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Serbie: une Gay Pride à Belgrade en présence de la Première ministre Ana Brnabic

    media Une manifestante et son drapeau multicolore pendant la Gay Pride de Belgrade le 17 septembre 2017. REUTERS/Marko Djurica

    Pour la quatrième année consécutive, la Gay Pride de Belgrade s'est tenue sans incident, chose rare, ce dimanche 17 septembre dans le centre-ville de la capitale serbe. Près de 1 000 personnes ont défilé pour les droits des gays et autres minorités sexuelles.

    Avec notre correspondant à Belgrade,  Laurent Rouy

    La Gay Pride de Belgrade s'est tenue sous une forte présence policière. De nombreuses rues étaient pour l'occasion fermées à la circulation des véhicules et des piétons. Comme les années précédentes, il fallait s'enregistrer à l'avance et passer devant un barrage de police pour rejoindre la manifestation. Mais la présence policière était bien moins forte cette année par rapport aux années précédentes.

    Grande nouveauté, le gouvernement était très représenté dans la foule, à commencer par la Première ministre Ana Brnabic, qui ne cache pas son homosexualité. Elle était accompagnée du maire de Belgrade et de deux ministres, dont celui de l'administration locale, qui a déclaré que « la Serbie n'est pas homophobe, bien que cela ait été le cas par le passé ».

    En effet, avant 2014, les Gay Prides avaient été plusieurs fois interdites par le gouvernement et dans deux cas, en 2001 et 2010, avaient dégénéré très violemment, entraînant des dégâts matériels et des blessés. Cette année, dans une ambiance festive, les organisateurs ont souhaité une parade des fiertés plus importante l'année prochaine.

    La Première ministre serbe Ana Brnabic a participé à la Gay Pride de Belgrade, le 17 septembre. REUTERS/Marko Djurica

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.