GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Décembre
Lundi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Irlande: les partisans du droit à l'avortement descendent dans la rue

    media Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont réclamé un droit total à l'avortement, à Dublin, le 30 septembre. REUTERS/Clodagh Kilcoyne

    En Irlande, des dizaines de milliers de manifestants étaient dans les rues ce samedi pour réclamer un droit total à l’avortement. Dans ce pays de forte tradition catholique, le 8e amendement de la Constitution prévoit un droit égal à la vie de la mère et du fœtus. Mais depuis quelques années, les mouvements pro-IVG donnent de la voix et le gouvernement a annoncé cette semaine la tenue d’un référendum sur le sujet en mai ou juin prochain. Il s’agissait donc d’une manifestation importante pour les partisans d’une libéralisation.

    Avec notre correspondant à DublinJulien Lagache

    Une ambiance détendue sous un ciel bleu et un grand soleil. Beaucoup de jeunes dans cette foule dense, mais toutes les générations étaient représentées sous des pancartes et des banderoles multicolores et une multitude de slogans.

    « Notre corps, notre choix » a notamment scandé la foule pour réclamer un droit total et inconditionnel à l'avortement, alors qu'il n'est aujourd'hui permis qu'en cas de menace mortelle pour la mère durant la grossesse.

    Dans le cortège, de nombreuses personnes ont dénoncé une influence encore trop grande de l'Eglise catholique sur les mœurs et la société. Mais on entendait aussi une certaine méfiance vis-à-vis des élus. Ce sont eux qui décideront les termes de la question qui sera posée aux Irlandais dans 9 mois.

    Or les parlementaires à s’afficher dans la manifestation ne sont pas légion. Les militants pro-IVG craignent une réforme a minima même s’ils restent optimistes avec la tenue de ce référendum.

    Ils estiment une victoire possible mais ils promettent déjà de redescendre dans la rue l'année prochaine s'ils jugent que les progrès sont encore trop timides.

    Vous savez, nous avons vécu plusieurs référendums sur le divorce avant de l'obtenir... Ce sont des choses qui prennent du temps avec des débats qui jouent sur l'émotion et le référendum est dans 9 mois donc difficile de dire ce qui en résultera.
    Les manifestants craignent une réforme lente et timide Reportage à Dublin 01/10/2017 - par Julien Lagache Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.