GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: manifestations des partisans d'Alexeï Navalny, un succès d'estime

    media Manifestation des partisans de l'opposant Alexeï Navalny, à Moscou, le 7 octobre 2017. Mladen ANTONOV / AFP

    Plusieurs milliers de Russes ont répondu ce samedi après-midi à l’appel de l’opposant Alexey Navalny et sont sortis dans les rues de 80 villes du pays pour réclamer davantage de concurrence politique dans le pays à l’approche de l’élection présidentielle de mars prochain. Au moins 60 personnes ont été arrêtées lors de la manifestation à Saint-Pétersbourg, et plus de 200 dans le pays. La mobilisation a été dans l'ensemble nettement inférieure aux manifestations du printemps qui avaient rassemblé des dizaines de milliers de personnes.

    Un succès d’estime. C’est ce qu’on peut dire du mouvement de protestation lancé par l’opposant Alexeï Navalny, le jour des 65 ans de Vladimir Poutine et qui a traversé toute la Russie.

    A Moscou, la manifestation prévue a été interdite, raison pour laquelle les contestataires s’étaient donné rendez-vous pour de simples promenades au cours desquelles ils ont bien entendu réclamé davantage de concurrence politique à moins de six mois de l’élection présidentielle, explique notre correspondant dans la capitale russe, Jean-Didier Revoin.

    Toute ma vie j'ai vécu avec Poutine comme président, je n'ai connu personne d'autre !

    Dans la manifestation de Saint-Petersbourg : «Poutine voleur !» 08/10/2017 - par Daniel Vallot Écouter

    Deux responsables de l’équipe de campagne d’Alexeï Navalny ont été arrêtés avant le début des manifestations, et l’ONG OVD-Info rapporte plus de 60 arrestations à Saint-Pétersbourg et plus de 270 dans tout le pays.

    En revanche, à Moscou, où plus d’un millier de manifestants ont été dénombrés, aucun débordement notoire n’a été constaté en dépit du déploiement d’importants effectifs de police.

    Défilé au cœur de Saint-Pétersbourg

    « Poutine, voleur », « Liberté pour Navalny » ces slogans ont retenti durant toute une partie de la soirée de les rues de Saint-Pétersbourg, rapporte notre envoyé spécial Daniel Vallot. Les manifestants pro-Navalny sont jeunes pour la plupart, entre 16 et 25 ans. Et tous réclament la même chose : qu’Alexeï Navalny puisse participer à l’élection présidentielle de 2018.

    « La seule chose qu'on veut, c'est que quelque chose change, explique cet étudiant en langues étrangères. Que les choses changent et que les autres gens de Russie et l'Etat nous entendent. C'est tout. Après 18 ans de pouvoir pour Poutine, il faut changer. Je pense qu'il y a un grand sentiment de colère, on est nombreux. Et on espère que Poutine nous entendra et que quelque chose changera. »

    Purgeant actuellement une peine de 20 jours de prison pour appel à des rassemblements interdits, Alexeï Navalny démontre qu’il reste en mesure de mobiliser des milliers d’opposants à travers le pays.

    Reste à savoir si cela suffira pour inciter les autorités à le laisser se présenter à l’élection présidentielle de mars prochain, sachant qu’une condamnation pour détournement de fonds datant de février dernier le lui interdit, conformément à une disposition du droit russe.

    Saint-Pétersbourg est la ville natale de Vladimir Poutine, et aujourd’hui c’est son anniversaire… Alors nous voulons prouver qu’ici à Saint-Pétersbourg, les gens sont prêts à sortir dans la rue, qu'ils sont prêts à montrer au gouvernement ce qu’ils pensent. Cependant, il est important de dire qu’ il y a des manifestations dans plusieurs dizaines de villes, dans toute la Fédération de Russie. Pour quelle raison ? Parce que nous voulons montrer qu’il y a beaucoup de gens qui soutiennent Alexeï Navalny, qui veulent que Navalny puisse participer à l’élection présidentielle. Malheureusement, c’est comme cela que nous devons nous battre pour nos droits, que nous devons nous battre pour les gens qui représentent nos idées. Nous ne sommes pas des moutons, à notre façon nous pouvons nous opposer au gouvernement. En Russie, vous savez, c’est important de montrer sa force !

    Témoignage d'une militante pro-Navalny à Saint-Pétersbourg 07/10/2017 - par Daniel Vallot Écouter

    Manifestation des partisans de l'opposant Alexeï Navalny à Saint-Pétersbourg, le 7 octobre 2017. REUTERS/Anton Vaganov

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.