GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La Grèce adopte une nouvelle loi sur l'identité de genre

    media Des défenseurs des droits des personnes transgenres manifestent devant le parlement grec le 9 octobre 2017. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    En Grèce, les citoyens pourront demander à changer leur identité de genre sur leurs papiers sans avoir à passer devant un psychiatre et sans opération. 171 députés contre 114 ont adopté cette loi qui officialise une décision de justice de l’année dernière. La gauche radicale de Syriza a voté pour, mais certains membres de la coalition parmi les souverainistes des Grecs indépendants n'ont pas voté pour le texte. Des absences compensées par les centristes de La Rivière. Ce texte contient un article qui a fait particulièrement débat, car il étend la possibilité de changer d’identité de genre aux mineurs de 15 ans.

    Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

    Selon la nouvelle loi grecque sur l'identité de genre, la procédure sera désormais accessible aux mineurs de 15 ans minimum, avec l'accord de leurs parents et d'un comité médical.

    « Malte, l'Autriche, l'Allemagne, la Croatie, la Suisse, la Moldavie et la Biélorussie n'ont aucune limite d'âge », explique le ministre de la Justice et des droits de l’homme, Stavros Kontonis, qui souligne que la Grèce ne fait que s’aligner sur d’autres pays européens.

    « En Irlande, la limite est à 14 ans et des discussions sont en cours pour l'abaisser à 12 ans. En Norvège, c'est possible à partir de 6 ans et jusqu'à l'âge de 10 ans, les parents soumettent la demande. Aux Pays Bas, la limite est à 16 ans sans aucune condition. Et le Portugal, le Luxembourg, la Belgique, la Lituanie, l'Espagne et la Grande-Bretagne réfléchissent à l'abaisser à 12 ou 14 ans », poursuit-il.

    Différents acteurs de l'Église orthodoxe ont déclaré leur opposition au projet de loi. Pour les organisations de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres c'est un pas en avant, même si elles auraient préféré que la procédure ne soit pas soumise à la justice mais aux municipalités.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.