GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Portugal: le budget de l'Etat pour 2018 consolide la politique anti-austérité

    media Le Premier ministre portugais António Costa. Andreas SOLARO / AFP

    L’alliance de gauche au Portugal entre les socialistes, les communistes et l’extrême gauche prépare son troisième budget de l’Etat qui consolide la politique anti-austérité. La discussion débute lundi prochain 16 octobre.

    Avec notre correspondante à Lisbonne, Marie-Line Darcy

    Le troisième budget de l’Etat présenté par les socialistes depuis leur arrivée au pouvoir en 2015 consolide la politique anti-austérité en vigueur. Poussé par ses alliés communistes et d’extrême gauche, le gouvernement a l’intention de poursuivre la relance par le pouvoir d’achat et l’augmentation des revenus.

    Les tractations ont été intenses depuis les municipales du 1er octobre et la victoire incontestable du PS. Ses partenaires, sans qui le budget ne pourra pas être voté a l’Assemblée nationale, ont tenu bon sur leurs exigences. Et les finances vont desserrer les cordons de la bourse.

    La réintroduction de l’évolution des carrières de la fonction publique, l’intégration des professeurs contractuels, l’augmentation extraordinaire de 10 euros des pensions et retraites. Et surtout le rééchelonnement de l’impôt sur le revenu qui devrait permettre à de nombreux foyers portugais de respirer.

    Le budget est porté par une nette amélioration de l’économie nationale, et profite du mieux général en Europe. Les prévisions sont excellentes. Le déficit public devrait être ramené à 1 % du PIB, contre 1,4 % cette année. Et la croissance s’envoler à 2,6 % du produit intérieur brut. Une embellie qui fait souffler un vent d’optimisme sur le Portugal

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.