GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Catalogne : la facture s'annonce salée pour le tourisme

    media La Sagrada Familia à Barcelone. Getty Images

    La Sagrada Familia de Barcelone et les plages de la Costa Brava ne font plus recette. En Catalogne, l'activité touristique marque le pas depuis le référendum sur l'indépendance du 1er octobre dernier : - 15% au cours des 15 derniers jours, par rapport à la même période de l'an dernier. C'est ce qui ressort d'une enquête effectuée par Exceltur, l'organisation patronale espagnole du secteur, et publiée mardi 17 octobre. Et pour les mois prochains, les perspectives pour ce secteur-clef de l'économie catalane (le tourisme représente 12% du PIB de la Catalogne) ne sont pas réjouissantes.

    Les réservations d'hôtels et de transports en Catalogne sont en baisse de 20% jusqu'à la fin de l'année, par rapport à la même période de 2016, soit un manque à gagner estimé à 1,2 milliard d'euros pour l'instant.

    Certaines entreprises ont déjà décidé de suspendre leurs investissements prévus au cours des prochaines semaines. Aucune dans le secteur touristique n'a toutefois décidé de quitter la Catalogne. Mais la situation pourrait encore s'aggraver, prévient la fédération Exceltur.

    L'activité touristique catalane pourrait reculer de 30% si l'instabilité politique perdure. Il pourrait alors y avoir des licenciements dans ce secteur qui emploie - directement ou indirectement - plus de 400 000 personnes en Catalogne. Les mois à venir, marqués par la tenue de plusieurs congrès professionnels ainsi que par plusieurs jours fériés seront, donc, décisifs.

    Pour l'heure, l'impact économique du référendum est plus important que celui provoqué par les attentats de Barcelone et de Cambrills. Après les attaques du 17 août, le chiffre d'affaires du secteur touristique avait chuté de 5% avant de rapidement repartir à la hausse...

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.