GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chantier de Notre-Dame: «pas de pression» sur le calendrier des travaux (Franck Riester au «Parisien»)
    • Les Gardiens de la révolution préviennent que tout pays qui attaque l'Iran sera «le champ de bataille» (Hossein Salami)
    Europe

    Migrants en Grèce: situation alarmante dans les hotspots à l’approche de l’hiver

    media En janvier dernier, réfugiés et migrants dormaient encore dans ces petites tentes sous la neige dans le camp de Moria sur l'île grecque de Lesbos (photo prise le 10 janvier 2017). Petros Tsakmakis/Intimenews via REUTERS

    Alors que l’hiver approche, le même scénario semble se reproduire sur les îles grecques de l’est de la mer Egée cette année. Selon les chiffres du gouvernement, il y aurait plus de 11 000 réfugiés et migrants pour environ 5 500 places dans des hotspots, ces centres d’enregistrement et de premier accueil. Ils attendent de savoir s’ils auront l’asile ou seront renvoyés en Turquie. Sur l’île de Lesbos se trouvent actuellement plus de 5 000 personnes pour environ 2 000 places selon les chiffres du gouvernement, les choses sont particulièrement difficiles.

    Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

    Amnesty International s’est rendue dans le camp de Moria, sur l’île de Lesbos. Giorgos Kosmopoulos, spécialiste des questions migratoires pour cette ONG estime qu’il y a urgence :

    « Les conditions dans lesquelles vivent ces gens sont cauchemardesques. J’ai discuté avec 4 ou 5 femmes enceintes de 6 à 9 mois qui dorment dans de toutes petites tentes d’été, qui dorment sur le sol pour ainsi dire avec leurs enfants et leurs maris. Beaucoup voyagent même seules », dit-il.

    En janvier dernier, réfugiés et migrants dormaient encore dans ces petites tentes sous la neige. A l’automne, l’alerte avait pourtant déjà été lancée. Comme l’année dernière, Yannis Mouzalas, le ministre grec de l’Immigration estime qu’il fait ce qu’il peut :

    « Je pense que d’ici l’hiver nous serons à nouveau prêts. Comme vous le savez, il y a eu une augmentation importante des flux les trois derniers mois, nous essayons de régler le problème. La même chose est arrivée l’année dernière, la situation s’est ensuite rétablie, mais avec la nouvelle augmentation, elle est à nouveau très difficile. »

    Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a rappelé que cette fois-ci les services assurés jusqu’ici par des ONG ont été repris par l’Etat grec. Il a appelé à accélérer les préparations pour l’hiver, notamment les transferts vers le continent alors que réfugiés et migrants attendent la réponse à leur demande d’asile pendant des mois sur les îles.

    (Ré) écouter : La Grèce accueille des réfugiés renvoyés par ses voisins (Bonjour l'Europe)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.