GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Royaume-Uni: pour l'europhobe Nigel Farage, «le "nouvel accord" n'est pas un Brexit» (Twitter)
    • Syrie: le groupe État islamique dit avoir «libéré» des femmes détenues par les Kurdes (communiqué)
    • Économie: l'Allemagne «n'est pas menacée de crise» (gouvernement)
    • Afghanistan: nouveau record de victimes civiles au troisième trimestre (ONU)
    • Fausse arrestation de Dupont de Ligonnès: ouverture d'une enquête de l'IGPN (procureur)
    • Syrie: les Kurdes réclament «un couloir humanitaire» pour évacuer les civils
    • Brexit: les unionistes nord-irlandais du DUP toujours opposés à l'accord (source interne)
    • Brexit: un accord a été conclu (Juncker)
    • Pays-Bas: 23 personnes ont été arrêtées lors de heurts entre Turcs et Kurdes à Rotterdam (police)
    • Pékin confirme la détention de deux Américains en Chine (Affaires étrangères)
    Europe

    Allemagne: dès la rentrée du Parlement, l'AfD se fait remarquer

    media Le député AfD Bernd Baumann a provoqué l'indignation du Bundestag en faisant allusion aux nazis, à Berlin, le 24 octobre 2017. REUTERS/Fabrizio Bensch

    La rentrée du nouveau Parlement allemand ce mardi 24 octobre a été marquée par la présence de 92 élus du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD). Une présence inédite depuis la guerre. Les polémiques attendues n’ont pas tardé à s’exprimer.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Dès la première session du Bundestag, l’AfD a provoqué un éclat. Le parti d’extrême droite a dénoncé le changement peu avant les dernières élections de la règle voulant que le doyen d’âge du Parlement ouvre la nouvelle législature. Si les règles n'avaient pas été modifiées, celui-ci aurait été un élu AfD qui avait parlé de « mythe » pour qualifier l’Holocauste. Mais dorénavant, c’est au député disposant de la plus longue présence au Bundestag que revient ce rôle.

    Le premier orateur de l’Alternative pour l'Allemagne, Bernd Baumann, n’a donc pas manqué d’attaquer la remise en cause d’une longue tradition pour exclure son parti. Et il a pour cela utilisé une comparaison qui a provoqué l’indignation des autres partis : « La seule exception à cette tradition, c’était en 1933 après les nazis, même si je ne veux pas comparer les deux époques. Mais nous sommes victimes d’une discrimination. »

    Le président de séance avant l’élection d'ancien ministre des Finances Wolfgang Schäuble à la tête du Bundestag a souligné que toute discrimination devait être évitée à l’égard de certains députés. Mais l’AfD n’est pas un parti tout à fait comme les autres pour les partis traditionnels. Lors de l’élection des vice-présidents du Bundestag, le candidat de l’Alternative pour l’Allemagne n’a pas été désigné. Ses déclarations islamophobes avaient fait polémique. Pour lui, l’islam est une idéologie et ne peut bénéficier de la liberté de religion en Allemagne.

    →Sur le même sujet :Angela Merkel face au choc de l'extrême droite - Le décryptage de Jérôme Vaillant, professeur émérite de civilisation allemande à l’Université de Lille et directeur de la revue Allemagne d'aujourdhui.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.