GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: adoption définitive au Parlement du texte sur le secret des affaires
    • Trente-deux jihadistes tués dans le Sinaï égyptien «au cours des derniers jours» (armée)
    • Grève à la SNCF: l'entreprise publique condamnée à payer les jours de repos des grévistes (avocats)
    • Nicolas Hulot: la filière nucléaire «nous emmène dans une dérive» (France Info)
    • Irak-législatives du 12 mai: la plus haute instance judiciaire décide du recomptage manuel des votes (président)
    • Le pape François est arrivé ce jeudi matin à Genève pour «un voyage vers l'unité»
    • Justice internationale: la CEDH juge «irrecevable» une plainte du tueur norvégien Anders Breivik sur ses conditions de détention
    • Nouvelle-Zélande: la Première ministre Jacinda Ardern donne naissance à une petite fille
    • Bahreïn: acquittement du chef de l'opposition, accusé d'«intelligence» avec le Qatar (militants)
    • Fête de la musique: journée spéciale sur RFI avec la chanteuse Angélique Kidjo
    Europe

    Turquie: près de 3000 journalistes ont perdu leur emploi depuis un an

    media Un homme lit le «Cumhuriyet», daté du 17 avril 2017, le quotidien emblématique de l'érosion de la liberté de la presse en Turquie. Une audience du procès de ses collaborateurs s’est tenue mardi 31 octobre 2017, à Istanbul. YASIN AKGUL / AFP

    C’est « l’une des plus grandes prisons à ciel ouvert » pour les journalistes, selon l’expression de Reporters sans frontières (RSF). En Turquie, 160 journalistes sont incarcérés à l’heure actuelle. Et depuis la tentative de coup d’Etat en juillet 2016 et suite à la vague de répression qui a suivi, on compte également des centaines de journalistes qui ont perdu leur emploi. Des journalistes souvent proches de l’opposition et qui ont beaucoup de mal désormais à retrouver du travail.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    Près de 3 000 journalistes ont perdu leur emploi depuis un an, souvent parce que le média pour lequel ils travaillaient a été fermé par décret. Soupçonné de soutenir les putschistes ou encore le « terrorisme » du PKK kurde ou de l’extrême gauche. Une définition très large qui englobe de nombreux médias d’opposition.

    C’est pour l’un de ces médias que travaillait ce journaliste qui préfère garder l’anonymat : « Dans ce média, une centaine de personnes ont perdu leur travail. Et parce que nous étions considérés comme un média d’opposition, nous n’avions aucune chance de trouver un travail dans une autre rédaction. Moi, je n’ai réussi à être embauché nulle part. En fait, c’est un petit milieu, et tout le monde sait pourquoi vous avez été viré. »

    Alors certains de ces journalistes ont quitté le pays, d’autres sont restés en Turquie, mais en changeant radicalement leur vie professionnelle.

    « Des collègues ont dû se résoudre à faire un autre métier, poursuit le journaliste. Comme moi d’ailleurs. J’ai trouvé un travail auprès d’un menuisier ici à Istanbul, pour fabriquer des jouets pour enfants et des petites pièces en bois. »

    Récemment, ce journaliste a finalement pu intégrer l’équipe d’un média d’opposition toujours en activité, sauf que les choses ne sont pas simples : dans cette rédaction les salaires n’ont pas été versés depuis six mois.

    ► (Re) lire : Turquie: reprise du procès du quotidien «Cumhuriyet»

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.