GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 23 Novembre
Vendredi 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Décryptage avec nos invités, Liesl Louw Vaudran et Stéphanie Wolters, de l'Institut d'études et de sécurité de Pretoria -ISS-, Daniel Compagnon, professeur à l'Institut d'études politiques de Bordeaux (Centre d'études d'Afrique noire), Jean-Baptiste Placca, éditorialiste à RFI, et nos envoyés spéciaux à Harare et correspondants régionaux.

    Europe

    A la Une: les Balkans au défi de la déclaration d’indépendance de la Catalogne

    media Un homme brandit le drapeau séparatiste catalan devant le Parlement à Barcelone, le 30 octobre 2017. REUTERS/Juan Medina

    Tandis que la Serbie soutient l’Espagne au nom du droit international et dénonce le « précédent » du Kosovo, l’indépendance proclamée par la Catalogne suscite beaucoup de sympathies en Slovénie et réveille certaines tentations séparatistes des Croates comme des Serbes de Bosnie-Herzégovine. L’ambassadeur d’Espagne à Athènes critique la position grecque, mais les gouvernements de la région restent néanmoins prudents et s’alignent sur les positions européennes. Tour d’horizon.
    Les Balkans au défi de la déclaration d’indépendance de la Catalogne

    Facebook teste une nouvelle formule dans six pays du monde, dont la Serbie. Désormais, seuls les contenus sponsorisés seront visibles de tous les utilisateurs. En une semaine, les taux de fréquentation des pages des médias indépendants ou des initiatives citoyennes se sont effondrés. Dans la Serbie de Vučić, les réseaux sociaux étaient jusqu’à présent la seule alternative à la chape de plomb pesant sur les médias.
    Contre la liberté d’expression : la Serbie, cobaye de Facebook

    845 volontaires originaires des Balkans auraient rejoint les forces de l’État islamique en Irak et en Syrie et bon nombre d’entre eux seraient désormais de retour dans leurs pays d’origine. L’emprisonnement des anciens combattants semble être la seule réponse des États, mais il faudrait mettre en place des dispositifs d’accueil et d’assistance, notamment pour les femmes et les enfants.
    Que faire des combattants de l’État islamique de retour dans les Balkans ?

    L’islamophobie est à la mode en Croatie, alors que les relations avec la Bosnie-Herzégovine voisine se tendent à nouveau. En chef d’orchestre, on retrouve Miroslav Tuđman, fils de, en première soliste, la présidente Kolinda Grabar Kitarović, tandis que le président tchèque et le futur chancelier autrichien font les chœurs... À qui ces appels à la haine sont-ils donc nécessaires ?
    Croatie : la droite entonne le grand air de l’islamophobie

    La Croatie est l’un des huit pays signataires d’une lettre adressée à la haute représentante de l’UE pour la politique étrangère, Federica Mogherini. Celle-ci dénonce la campagne de désinformation russe et appelle les autorités européennes à réagir. Le cheval de Troie de la propagande russe est devenu un élément à part entière d’une stratégie militaire plus vaste.
    La Croatie, nouvelle cible de la « guerre hybride » russe

    C’est un dossier brûlant que le gouvernement veut de nouveau ouvrir. Est-il possible de restituer les biens usurpés aux différentes communautés religieuses ? L’Église orthodoxe monténégrine revendique pas moins de 600 églises et 60 monastères, dont elle a été dépossédée dès 1918, tandis que la communauté islamique rappelle que des centres urbains entiers avaient autrefois le statut de vakuf, de fondations pieuses.
    Monténégro : l’impossible restitution des biens des communautés religieuses ?

    La nouvelle est tombée mardi : le Suriname, ce petit État d’Amérique du Sud, a annulé sa reconnaissance de l’indépendance du Kosovo. C’est du moins ce qu’a affirmé le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dačić, lors d’une conférence de presse à Belgrade. Mais Pristina assure ne rien savoir et se contente de se référer au droit international.
    Le Suriname annule sa reconnaissance de l’indépendance du Kosovo

    Au second tour des élections municipales, ce dimanche 29 octobre, le VMRO-DPMNE de l’ancien Premier ministre Nikola Gruevski est balayé par les sociaux-démocrates du SDSM. Dans le camp albanais, le BDI d’Ali Ahmeti s’impose à Tetovo, Debar, Čair et Saraj, mais perd Gostivar. La participation s’élève à 50,85 % des inscrits.
    Municipales en Macédoine : le VMRO-DPMNE est balayé, le BDI s’impose dans le camp albanais

    Le parquet demande l’arrestation de Saimir Tahiri, ancien ministre de l’Intérieur, mais le Parti socialiste et le gouvernement d’Edi Rama s’y opposent. Ce scandale politique et judiciaire bouleverse l’Albanie, alors que la réforme de la justice, exigée par l’Union européenne, fait du surplace. L’analyse de Hektor Ruci, spécialiste des droits de la personne et fin connaisseur du système judiciaire de son pays.
    Albanie : impossible réforme de la justice ?

    Comme de nombreux pays européens, la Slovénie est en train de réfléchir à une interdiction de la commercialisation des moteurs diesel et essence à partir de 2030. Un pas de géant, alors que 99 % du parc automobile slovène reste dépendant des énergies fossiles.
    Environnement : la Slovénie va bannir les moteurs diesel et essence à partir de 2030

    Les amoureux de la nature n’en sont pas revenus. Au printemps dernier, le groupe Mabetex annonçait son intention de construire un gigantesque complexe hôtelier de luxe, au sein même du Parc national de Karavasta, la plus importante lagune de l’Adriatique et l’une des zones les plus protégées du pays.
    Albanie : un méga complexe touristique menace de destruction la plus grande lagune de l’Adriatique

    Il y a deux ans, le club Colectiv brûlait, causant la mort de 65 personnes, en blessant 162, certaines mutilés à vie. La dernière victime en date, un jeune homme nommé Razvan, dont la petite amie est morte dans les flammes, s’est suicidé le 29 juillet dernier. Aucun représentant du gouvernement n’a pris part à la cérémonie de commémoration de la tragédie.
    Roumanie : deux ans après l’incendie du club Colectiv, rien n’a changé

    Les Roms de Bulgarie ? Des « anthropoïdes impudents », dont les femmes « ont l’instinct des chiennes de rue ». L’homme qui a tenu ces propos à la tribune du Parlement en 2014 est devenu vice-Premier ministre au printemps dernier. Valeri Simeonov a été condamné pour haine raciale par le tribunal de Bourgas.
    Bulgarie : le vice-Premier ministre Valeri Simeonov condamné pour haine raciale

    Une école de Sarajevo porte désormais le nom de l’intellectuel bosniaque Mustafa Busuladžić, collaborateur des oustachis et antisémite notoire. Les antifascistes s’indignent, et l’ambassade d’Israël a envoyé une note de protestation, mais la direction de l’école répond en dénonçant la politique de colonisation dans les Territoires occupés...
    Bosnie-Herzégovine : le scandale Busuladžić et la mémoire de la collaboration

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.