GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Arabie saoudite rappelle son ambassadeur à Berlin pour protester contre une déclaration allemande sur le Liban (agence)
    • Syrie/chimique: nouveau veto russe à une résolution prolongeant les enquêtes internationales
    • Liban: Hariri affirme être «en route pour l'aéroport» pour quitter Ryad (tweet)
    Europe

    [Vidéo] Révolution russe: le destin étonnant des statues de Lénine

    Grande statue en l'honneur du leader de la Russie rouge. Ce grand buste de Lénine, ancien dictateur de la Russie rouge fut dévoilé sur l'une des places principales de Moscou le 21 janvier, cinq ans après la mort de Lénine. Getty/Bettmann

    En 1917, en l’espace de quelques mois, la Russie passe d’un régime tsariste au premier régime communiste de l’Histoire. Le 7 novembre, portée par Lénine, la Révolution d’octobre installe le pouvoir bolchevik. Sept ans plus tard, lors de sa disparition, le père de la Révolution devient une figure sacrée. Son corps est embaumé et exposé, faisant de son mausolée l'un des principaux symboles du régime soviétique. Au fil des ans, 7 000 monuments à son effigie sont édifiés en Russie et 5 500 en Ukraine. Un siècle après la Révolution russe, des milliers de statues de Lénine sont encore présentes, pour la plupart en Russie et en Ukraine, mais aussi un peu partout dans le monde, malgré la chute de l'Union soviétique. Si quelques-unes sont récentes, telle l'impressionnante figure de bronze d'une tonne et de 3,3 mètres de haut érigée à Montpellier en France, en 2010 par Georges Frêche, président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, depuis la fin des années 1980, des centaines de monuments à l’effigie de Lénine ont été retirés de leur socle et parfois détruits. En Ukraine notamment, le processus s'est accéléré depuis la révolution de 2013. Pour certaines statues de Lénine, une nouvelle vie a commencé…

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.