GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: la justice rejette la demande de révision du procès de l'ex-trader Jérôme Kerviel (avocats)
    • Kim Jong-un souhaite un second sommet avec Donald Trump «à une date rapprochée» (Moon Jae-in)
    • France: un centre d'hébergement pour réfugiés ouvre à Paris dans le XVIe, deux ans après un lieu dédié aux SDF (préfet de région)
    • Commerce aux Etats-Unis: Amazon envisage d'ouvrir 3000 magasins sans caissier d'ici 2021 (Bloomberg News)
    • Commerce et échanges internationaux: les risques «s'intensifient» pour l'économie mondiale (OCDE)
    • Négociations du Brexit: le chancelier autrichien Sebastian Kurz confirme «un sommet spécial» en novembre 2018
    • Parlement européen: pour Laurent Wauquiez (LR), Orban «a toute sa place au PPE» («Figaro»)
    Europe

    Vaste opération antiterroriste entre France et Suisse

    media Policiers français (image d'illustration). REUTERS/Charles Platiau

    Les autorités judiciaires ont mené une vaste opération antiterroriste ce mardi 7 novembre au matin : dix personnes ont été arrêtés sur le territoire français mais aussi en Suisse. Des individus au profil dangereux et qui, semble-t-il, étaient très actifs sur les réseaux sociaux.

    Neuf personnes, âgées de 18 à 65 ans, connues des services de renseignement ont été interpellées dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes, en région parisienne alors qu'une dixième était interpellée en Suisse. Tous participaient à un groupe de discussion de la messagerie cryptée Telegram, et tenaient des propos inquiétants. Reste désormais à préciser les contours des projets qu'ils nourrissaient.

    Ces individus étaient sous surveillance. Le 19 juillet 2017, une information judiciaire avait été ouverte pour des faits susceptibles d'être qualifiés d'association de malfaiteurs, terroriste et criminelle.

    Dans le collimateur des services de renseignement

    L'individu interpellé en Suisse était particulièrement dans le collimateur des services de renseignement. Les investigations ont révélées qu'il était en contact avec des personnes résidant en France et avec qui il évoquait des projets d'actions violentes.

    Cet homme était aussi en lien avec un adolescent de treize ans, arrêté en région parisienne le 21 juin dernier. Ce jeune adolescent avait prété allégeance au groupe Etat islamique ; il est soupçonné d'avoir voulu commettre une attaque au couteau.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.