GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Brexit: l'UE promet un accord «ambitieux» à Londres, à condition que...

    media Michel Barnier le 20 novembre 2017 à Bruxelles, lors d'une conférence sur «le futur de l'Union européenne». European Union's chief Brexit negotiator Michel Barnier addresse

    L'Union européenne est prête à offrir au Royaume-Uni « le plus ambitieux » des accords commerciaux après son départ à condition que Londres respecte les strictes conditions européennes, a affirmé lundi 20 novembre le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier. En plus du passif à solder (règlement financier, frontière irlandaise), le Royaume-Uni doit notamment préciser s'il souhaite rester en phase avec les normes européennes, en matière de droit social ou d'environnement par exemple, ou bien se rapprocher du modèle américain, moins contraignant.

    L'ouverture de négociations avec Londres en vue d'un accord de libre-échange après son départ en mars 2019 nécessite qu'aient d'abord été réglées les conditions du divorce, jugées prioritaires, comme les conséquences de la séparation pour l'Irlande ou le règlement financier, a expliqué le responsable européen pour le dossier du Brexit devant le centre d'analyses Centre for European Reform (CER) à Bruxelles.

    « Si nous parvenons à négocier un retrait ordonné et à établir des règles du jeu équitables pour l'avenir, notre future relation aura toutes les raison d'être ambitieuse. C'est l'option que nous privilégions. C'est la raison pour laquelle nous avons entamé des préparatifs internes avec les Etats membres pour parler de l'avenir dès que nous nous serons mis d'accord sur la façon de régler le passé », a ajouté le Français.

    Dans ces conditions, « l'Union européenne sera prête à offrir son approche des traités de libre-échange la plus ambitieuse » au Royaume-Uni, a-t-il promis.

    Michel Barnier a cependant rappelé que Londres devait faire un choix entre le respect des normes de l'UE en matière d'environnement, de santé ou de droits des travailleurs et celles d'autres partenaires, en écho à un appel récent du secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross à suivre les règles américaines dans le cadre d'un futur accord commercial.

    Le Royaume-Uni « veut-il rester proche du modèle européen ou veut-il progressivement s'en éloigner ? La réponse (...) à cette question sera très importante et même décisive », notamment pour la ratification d'un éventuel accord commercial devant les parlements nationaux de l'UE, a-t-il prévenu.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.