GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sommet sur la Syrie: Emmanuel Macron n'ira que s'il n'y a pas d'offensive à Idleb (Elysée)
    • Affaire Jamal Khashoggi: la Turquie dément avoir fourni «un quelconque enregistrement» à Washington (ministre)
    • Sommet Erdogan-Poutine-Macron-Merkel sur la Syrie organisé à Istanbul le 27 octobre (porte-parole)
    • Environnement: «Aux scientifiques de faire la preuve ou non qu'il y a des conséquences à l'usage des pesticides» (Didier Guillaume sur RTL)
    • Budget des sports en France: «On a assez d'argent pour travailler», dit Roxana Maracineanu (France Info)
    Europe

    Arnaques «au faux président»: Gilbert Chikli extradé en France par l'Ukraine

    media Gilbert Chikli, ici à Kiev, le 26 septembre 2017. SERGEI SUPINSKY / AFP

    Gilbert Chikli, un Franco-Israélien connu pour ses arnaques « au faux président » est désormais entre les mains de la justice française. Il a été extradé par l'Ukraine après plusieurs rebondissements.

    En mai 2015, Gilbert Chikli avait été condamné, en son absence, par le tribunal correctionnel de Paris, à sept ans de prison et un million d'euros d'amende. Il avait réussi à arnaquer des entreprises importantes, telles que Accenture, Alstom, Thomson Technicolor, ainsi que plusieurs banques, en se faisant passer pour le président de la société et même pour un agent des services secrets.

    Il avait réussi à détourner ainsi près de 8 millions d'euros. Une autre somme de plus de 52 millions d'euros, qui avait fait l'objet d'un virement, a été récupérée in extremis. Pour se faire remettre ces sommes, Gilbert Chikli invoquait notamment la lutte contre le blanchiment d'argent ou contre le terrorisme.

    Interpellé le 18 août dernier en Ukraine, Gilbert Chikli a été d'abord assigné à résidence et il a tenté de quitter le territoire ukrainien. Arrêté et placé en détention, l'escroc a cru pouvoir s'échapper à nouveau le 20 septembre, lorsque la justice ukrainienne a choisi malgré tout de le placer en liberté surveillée. Mais la Cour d'appel de Kiev a décidé d'annuler cette décision à la demande du parquet et Gilbert Chikli a été arrêté dans la salle d'audience, avant d'être finalement extradé mercredi 22 novembre en France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.