GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Putsch manqué en Turquie: une famille limogée retrouvée noyée au large de Lesbos

    media (Photo d'illustration) Un bateau de migrants à l'approche des côtes de l'île de Lesbos, en Grèce, au lever du jour, le 20 mars 2016. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    En mer Egée, les corps de trois enfants et d'un homme ont été repêchés depuis une dizaine de jours au large de l'île de Lesbos, face à la Turquie. Cette fois, il ne s'agit pas de réfugiés en route vers l'Europe, mais d'une famille turque. Le père et la mère avaient été limogés de la fonction publique il y a un an, soupçonnés d'appartenir à la nébuleuse de Fethullah Gülen, le cerveau présumé du putsch raté.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    Hüseyin Maden, 40 ans, sa femme Nur, 36 ans, et leurs trois enfants, avaient pris place à bord d'un bateau acheté 1 000 euros, parce qu'ils n'avaient pas les moyens de payer les passeurs qui demandaient cinq fois plus.

    Leur famille a reçu un dernier message par téléphone début novembre : « Nous sommes en mer, nous voyons déjà les lumières de Lesbos ». Quelques jours plus tard, les corps de trois enfants étaient repêchés sur les rives puis, jeudi 23 novembre, le corps d'un homme. Il s'agit vraisemblablement de cette famille : une carte d'identité a été retrouvée. Selon un proche ils vivaient cachés depuis un an, depuis qu'ils étaient soupçonnés d'appartenir à la mouvance güleniste.

    Depuis un an au moins, 140 000 fonctionnaires ont été licenciés. Pour la plupart, leur passeport a été annulé, leur sécurité sociale supprimée. Selon un rapport dévoilé par l'opposition, une quarantaine d'employés de la fonction publique se sont suicidés en Turquie après avoir été déchus de leurs droits.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.