GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un séisme de magnitude 8,2 a été enregistré au large de l'Alaska (services sismologiques américains)
    • Paradis fiscaux: l'Union européenne retire huit pays de sa liste noire, dont le Panama (source européenne)
    • Musique: décès à 78 ans de la légende sud-africaine du jazz, le trompettiste Hugh Masekela (famille)
    • Carrefour: l'Etat sera «vigilant sur l'accompagnement de chaque salarié concerné par le plan» (Le Maire)
    • Carrefour: 2400 suppressions de postes via un plan de départs volontaires (groupe)
    • Un séisme de magnitude 6,4 a secoué Jakarta (agence gouvernementale)
    • Japon: un mort après une éruption volcanique (secouriste)
    Europe

    Allemagne: coup de force de l'aile droite de l'AfD au congrès du parti à Hanovre

    media Jörg Meuthen (à droite) et Alexander Gauland, lors du congrès de l'AfD à Hanovre, le 2 décembre 2017. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Surprise au congrès de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD). Après un vote à suspense, l'aile droite s'est imposée à la tête du parti populiste qui avait réussi une entrée fracassante au Bundestag le 24 septembre dernier, avec près de 13% des voix. Quelque 600 délégués sont réunis ce week-end à Hanovre dans le centre de l'Allemagne pour ce premier congrès d'après les élections.

    Avec AFP et notre correspondante à Berlin,  Nathalie Versieux

    Chaos et suspense à l'intérieur du palais des congrès de Hanovre, lors du vote de la nouvelle direction de l'AfD. Le parti populiste voulait se présenter en force à son congrès.

    Ce sont plutôt ses dissensions qui ont éclaté au grand jour et la victoire en demi-teinte de l'aile radicale pour qui l'AfD doit rester un parti contestataire. Le courant modéré, favorable à une participation au pouvoir d'abord dans les Länder de l'ex-RDA puis au niveau fédéral a échoué à imposer l'un de ses représentants à la tête de la direction bicéphale.

    Virage à droite

    Les 600 délégués de l'Alternative pour l'Allemagne ont finalement reconduit Jörg Meuthen, 56 ans, seul leader depuis le départ fracassant de l'ex-figure de proue Frauke Petry, avant de lui adjoindre Alexander Gauland, 76 ans, patron du groupe parlementaire. Auteur de propos controversés sur l'islam et le refus de la « repentance » allemande pour les crimes nazis, Alexander Gauland s'est déclaré à la dernière minute, à l'heure de départager deux autres candidats qui ont aussitôt jeté l'éponge.

    L'AfD va donc glisser à droite. Mais sans enthousiasme. Meuthen et Gauland ont réalisé un score décevant de respectivement 72% et 68% des voix des délégués. Au sein de la jeune et turbulente formation, la lutte de pouvoir n'est toujours pas tranchée.

    Manifestations

    Signe de l'importance prise par l'AfD et des craintes qu'elle suscite, environ 8 500 manifestants sont attendus sur l'ensemble du week-end à Hanovre, pour dénoncer notamment les positions anti-migrants de cette formation déjà présente dans 14 des 16 parlements régionaux.

    En milieu de journée ce samedi 2 décembre, plus de 6 000 manifestants ont déambulé dans le centre de la ville pour défendre la politique migratoire de Mme Merkel, qui s'est traduite par l'arrivée de plus d'un million de demandeurs d'asile depuis 2015.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.