GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Les indépendantistes catalans à Bruxelles pour une marche géante

    media A la veille de la manifestation des indépendantistes, les partisans du leader catalan Carles Puigdemont ont placé le drapeau catalan sur des chaises vides. Bruxelles, le 6 décembre 2017. REUTERS/Yves Herman

    « Europe réveille-toi et aide la Catalogne. » Voici le slogan de la manifestation indépendantiste qui doit se dérouler ce jeudi matin 7 décembre à Bruxelles. Une manifestation organisée par les associations sécessionnistes Omnium Cultural et Assemblée nationale catalane (ANC) à laquelle devraient participer plusieurs dizaines de milliers de Catalans.

    Avec notre correspondante à Barcelone,  Leticia Farine

    Les manifestants ont prévu de se réunir à 10H30 à l'est de Bruxelles, avant de débuter une heure plus tard une marche de quelques kilomètres qui se terminera sur la place Jean Rey en plein cœur du quartier des institutions européennes.

    Pour Marcel Mauri, le vice-président de l'association Omnium Cultural, le but du rassemblement est de dénoncer la répression de l'Etat espagnol.

    « Nous avons organisé une manifestation pour dire clairement à l'Europe qu'elle doit se réveiller et passer à la vitesse supérieure face à ce qu'il se passe en Catalogne. Nous ferons cette marche pour dénoncer devant le monde entier le manque de démocratie en Espagne, et pour demander à l'Europe qu'elle cesse de tourner le dos à un problème qui n'est pas interne à la Catalogne, mais qui est véritablement européen », explique-t-il.

    Selon Augustí Alcoberro, le vice-président l'association Assemblée nationale catalane, entre 15 et 20 000 Catalans devraient participer à la manifestation. « Tous les chiffres dont nous disposons sur le nombre de trains, d'autocars ou de vols aériens nous permet d'affirmer que ce sera une grande manifestation, ce sera un véritable événement », dit--il.

    Un événement auquel devraient également se joindre de nombreux militants du parti nationaliste flamand. La manifestation se clôturera vers 14h00 par un discours de Carles Puigdemont, l'ancien-vice-président de la Generalitat, et de Marta Rovira, la candidate de la coalition indépendantiste Esquerra Republicana de Catalunya-Catalunya Sí, créditée du plus d'intentions de votes pour les élections du 21 décembre.


    Pour José Rosiñol, le président de l'association unioniste Société civile catalane, Carles Puigdemont n'a pas sa place à Bruxelles

    « Je respecte le fait qu'ils manifestent, c'est logique, comme dans toute démocratie on doit pouvoir manifester en totale liberté, mais monsieur Puigdemont a remis en question son propre attachement à l'Europe. Il a dit il y a peu qu'il envisageait de faire un référendum pour demander à la Catalogne si elle voulait sortir de l'Europe. Pour moi c'est une réflexion anachronique de penser qu'il faut sortir de l'Europe comme lors du Brexit. Il faut miser sur l'Europe, mais pas seulement pour atteindre des objectifs politiques comme le fait Puigdemont, mais pour nous emmener vers un horizon concret. En Catalogne, il y a une majorité non séparatiste qui ne souhaite pas la rupture, qui est en faveur de l'union avec l'ensemble de l'Espagne et de l'union avec l'ensemble de l'Europe. Nous croyons que le futur de tout Espagnol c'est l'Europe, c'est un projet d'union politique et de solidarité avec les différents pays. »

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.