GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 25 Octobre
Vendredi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    L'art du pizzaïolo napolitain entre au patrimoine immatériel de l'humanité

    media Plusieurs restaurateurs ont allumé leur four tôt jeudi matin à Naples et offert des parts de pizzas aux passants pour célébrer l'événement. REUTERS/Ciro De Luca

    Après huit ans de bataille menée, entre autres, par l'Association des pizzaïolos et la région Campanie, mais aussi soutenue par une pétition populaire qui a recueilli 2 millions de signatures à travers le monde, l'art du pizzaïolo napolitain est enfin inscrit au patrimoine des biens immatériels de l'humanité de l'Unesco. Une victoire saluée par l'Italie tout entière, à commencer évidemment par les Napolitains.

    Avec notre correspondante à Rome,   Anne Le Nir

    Dans les rues de Naples, les pizzas sont distribuées à gogo pour célébrer une reconnaissance prestigieuse. Et les plus heureux, ce sont les pizzaïolos. « Notre joie est immense, on pense à l'héritage de nos ancêtres et à ce que nous avons le devoir de transmettre. »

    Les Napolitains ont désormais l'assurance de pouvoir préserver l'art du métier, leur manière de façonner la pâte - qui a levé au moins pendant 8 h - de la faire valser dans les airs, pour l'oxygéner et donc pour rendre la pizza plus digeste.

    Ce qui devra aussi être rigoureusement respecté, c'est l'authenticité des ingrédients : la farine, les tomates, la mozzarella  le basilic et l'huile, produits uniquement en Campanie.

    A Rome, le patron d'une pizzeria typiquement napolitaine confirme l'importance de l'entrée du trésor rouge dans le patrimoine de l'Unesco. « L'identité et l'authenticité d'un produit historique seront protégées et cela permettra aux clients de reconnaître la vraie pizza napolitaine », souligne-t-il.

    L'Italie compte déjà 63 000 pizzerias et 100 000 personnes employées à temps plein. Un secteur qui a le vent poupe et dont l'avenir est encore plus prometteur.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.