GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: liberté conditionnelle pour la journaliste turco-allemande Mesale Tolu

    media La journaliste Mesale Tolu le jour de sa libération conditionnelle, le 18 décembre 2017, à Istanbul. YASIN AKGUL / AFP

    C'est l'un des procès qui enveniment les relations entre Ankara et Berlin. Celui de la journaliste turco-allemande Mesale Tolu, accusée de soutenir une organisation terroriste d'extrême gauche. Le tribunal d'Istanbul a accepté sa demande de libération conditionnelle. Elle encourt toujours jusqu'à 15 ans de prison.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    La libération n'est que conditionnelle, et le procès se poursuit. Mais la décision du tribunal turc a d'ores et déjà été accueillie « avec soulagement » par Berlin : c'est un « premier pas », selon la diplomatie allemande.

    Mesale Tolu fait partie des huit allemands ou turco-allemands détenus en Turquie. Cette jeune journaliste est accusée d'appartenir à une organisation terroriste d'extrême gauche. Détenue depuis huit mois elle ne peut pas quitter la Turquie, mais elle pourra comparaître libre devant le tribunal d'Istanbul. La détention de ressortissants allemands ou de binationaux depuis un an explique en partie les relations de plus en plus glaciales entre Ankara et Berlin.

    L'Allemagne demande notamment la libération de deux de ses citoyens qui travaillaient comme journaliste : Mesale Tolu, et aussi un journaliste de Die Welt, Deniz Yücel... Dans son cas la situation est encore plus délicate : arrêté en février dernier pour « propagande terroriste », il est toujours en détention, alors même que son procès n'a pas encore commencé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.